Centrafrique : la PJLOD dénonce et demande la transparence sur la vente de parcelles de l’État dans les villes de province

0
359

 

La Plateforme des Jeunes Leaders de l’Opposition Démocratique (PJLOD) exprime ses préoccupations face à la vente de parcelles de l’État centrafricain dans les Préfectures et Sous-préfectures. Les dernières ventes en date comprennent notamment les parcelles abritant le monument du Président Fondateur Barthélemy BOGANDA et la tribune officielle de la ville de BOCARANGA, initiée et exécutée par le Sous-préfet Monsieur GBANNE Esaïe, comme cela a été rapporté par la Radio Ndeke Luka.

La PJLOD interpelle donc les autorités centrales en charge de l’Administration du Territoire pour faire la lumière sur ces ventes dans les plus brefs délais et informer l’opinion publique centrafricaine sur ce qui pourrait être considéré comme un bradage des biens de l’État au profit d’intérêts contraires à ceux du peuple.

En outre, la Plateforme demande au gouvernement et aux élus centrafricains de respecter strictement la politique ou la loi sur la « décentralisation » en Centrafrique pour éviter que de telles situations ne soient source d’instabilité sociale dans nos collectivités territoriales ou locales.

Cependant, la PJLOD se réserve temporairement le droit d’attaquer devant le Tribunal administratif centrafricain la décision préfectorale de mettre en vente cette parcelle étatique à BOCARANGA.

Il est important de souligner que personne n’est au-dessus de la loi, même pas ceux qui sont censés l’incarner. La PJLOD ne souhaite pas empêcher une autorité de l’État d’exercer sa mission si cela contribue au bien-être social, mais elle rappelle que les actions menées doivent être transparentes et en accord avec les intérêts du peuple.

La PJLOD invite les autorités centrafricaines à agir de manière responsable et à veiller à ce que les actions menées respectent les lois et les intérêts de la population.

Fait à Bangui, le 28 avril 2023

le Coordonnateur Saint-Cyr TANZA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici