Centrafrique : la manifestation du 5 février 2022 à Paris, un acte de civisme

0
163

 

Civisme


La notion de civisme occupe une position intermédiaire entre celles de civilité et de citoyenneté – trois termes qui ont la même origine. Le civisme implique plus que la sociabilité du premier, qui ne concerne que les règles élémentaires de la vie en société,
et moins que le second qui évoque l’appartenance et la participation à la communauté politique.

Le civisme, c’est se savoir partie prenante d’une collectivité qui n’est pas seulement une addition d’individualités. C’est aussi s’inscrire dans une continuité et reconnaître qu’on est bénéficiaire de l’héritage que vous laissent les générations précédentes : une société où, même s’il y a des sujets de désaccord, les rapports de force ont fait place à des rapports réglés par le droit. C’est encore admettre que ces avantages nous créent un devoir de réciprocité à l’égard de nos successeurs, celui en particulier de leur transmettre, amélioré, l’héritage reçu. Voilà pour les rapports avec la civilité.

Le civisme, c’est aussi s’intéresser à la chose publique, s’en tenir informé, y prêter attention, se former des convictions raisonnables et éclairées. C’est également participer aux divers processus dont dépendent les décisions intéressant les affaires communes, notamment les consultations électorales. Sur ce point, le civisme donne la main à la citoyenneté. Souhaitable sous tous les régimes, il est un impératif en démocratie qui repose sur le principe que tout citoyen est acteur : elle ne saurait se passer de son concours actif.

Le civisme, c’est enfin un comportement. C’est la citoyenneté vécue au quotidien. Il se pratique dans le respect des règles. Il s’exprime par des gestes élémentaires qui facilitent la vie commune. Ceux-ci peuvent paraître insignifiants. Mais le civisme, c’est aussi se dire que rien n’est inutile et se conduire à chaque instant comme si de notre comportement personnel dépendaient le cours de l’histoire et l’avenir du monde.


René Rémond

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here