Centrafrique : « Inauguration de l’hôpital des grandes endémies au PK 22 »: les travaux ont été exécutés sur quels financements et par quelle entreprise ?

0
369
LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE SE DOTE D’UN HOPITAL DES GRANDES ENDEMIES DE 350 LITS SUR FONDS PROPRES DU GOUVERNENEMENT
La République Centrafricaine à l’instar des autres pays de la planète fait face aux grandes endemies et ne dispose pas des structures adéquates pouvant lui permettre d’y faire face. C’est pour mettre fin à ce souci que le gouvernement Centrafricain, sous le leadership du Président Faustin Archange TOUADERA a initié le projet de la construction de l’hôpital des grandes endemies au village Delebama au PK 24 sur la route de Damara.
Faisant de la promotion de la santé publique l’une des priorités de sa politique nationale, le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a rehaussé de sa présence dans la matinée du o8 juillet 2023, à la cérémonie de l’inauguration de grand centre de santé de référence.
Pour le Ministre de la Santé et de la Population, Dr Pierre SOMSE, la construction de cet grand hôpital entre dans l’histoire de la République Centrafricaine, voire du monde. Car, dit-il, ce centre est ouvert sur l’ancien site anti lèpre qui a énormément contribué à l’éradication de cette pandémie.
Ce centre équipé d’un plateau technique moderne avec une capacité d’accueil de 350 lits et d’un équipement d’hémodialyse mobile La construction de ce deuxième centre d’hémodialyse du pays, permet au gouvernement de se passer des évacuations sanitaires, très coûteuses pour les finances publiques.
La construction de ce centre matérialise l’engagement et la détermination de la RCA à contrôler, voire éradiquer les épidémies et les maladies infectieuses, émergentes, re-emergentes, causes de mortalité et de morbidité en République Centrafricaine.
Selon le Président TOUADERA, ce centre est un outil de mise en œuvre du programme sanitaire dont l’un des axes est basé sur l’anticipation, la préparation et la riposte en matière de santé publique.
La renaissance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici