Centrafrique : Henri Grothe «  enlevé, torturé et porté disparu » sur instructions du Gangster de Bangui et  Wanzet ?

0
1887

Le concitoyen Henri Grothe, homme politique,  lanceur d’alerte et l’activiste à la plume acérée dont les analyses et les critiques sur la gouvernance du pays, depuis le 30 mars 2016, ont toujours donné de l’insomnie au président Touadéra et son organisation criminelle au pouvoir, a été enlevé, cet après – midi du mardi 21 juillet 2020, à l’aéroport international Bangui M’Poko, dès sa descente d’Air France au départ de Paris, par des éléments de la sûreté aéroportuaire. Sur instructions du ministre de la sécurité publique, le général Wanzet Linguissara qui prend directement ses ordres du mathématicien de Boy – Rabé, Henri Grothe a fait l’objet d’un véritable kidnapping « manu militari » et conduit dans un commissariat de la place. Après avoir été auditionné pendant quelques bonnes et longues minutes, son ordinateur, son téléphone, ses clés – USB, ses précieux documents administratifs, à savoir passeport et titre de séjour, lui ont été retirés.

Alors que certaines sources proches du pouvoir de Bangui ne cessent de distiller ça et là qu’il a déjà été remis en liberté et a finalement rejoint sa famille, des informations de dernières minutes émanant de sources policières feraient état de ce qu’il aurait été soumis à des traitements inhumains, humiliants et dégradants et serait porté disparu ou  aurait été sommairement et lâchement envoyé ad patres. Et pour cause ! Ses judicieuses, courageuses, responsables et éveillantes prises de position sur les réseaux sociaux. Ni les membres de ses familles politique et biologique ne sont en mesure de nous confirmer où se trouverait en ce moment Henri Grothe. Au Gangster de Bangui et à son ministre de la sécurité qui avaient promis, devant témoins, d’en finir physiquement avec lui au cas où il viendrait à fouler le sol Banguissois, de faire toute la lumière de manière officielle sur ce qui lui serait arrivé. Chose promise, chose faite !

Rappelons que ce dernier, en sa qualité de militant très actif, est descendu à Bangui pour prendre part aux travaux du 2ème congrès ordinaire du KNK, du 24 au 25 juillet à Bangui.

Affaire à suivre….

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here