Centrafrique/Gouvernement Ngrébada : Touadéra acceptera – t – il de limoger Ngrébada et son gouvernement de copains et de coquins ?

0
260

SARANDJI, PLUS LOIN, SI PROCHE, GANGRÈNE TOUT ET POURRIT LA CHOSE
(Avertissement: Post rédigé d’un jet, veuillez m’en excuser !)

Et maintenant de parts et d’autres des voix s’élèvent pour exiger la démission de Ngrebada Firmin !
A qui la faute ?
Ôtez-moi d’un doute, voulez-vous ?
Ce Gouvernement Ngrebada Firmin ne serait point Ngrebada Firmin.
Analysez bien la vidéo de la déclaration du Premier ministre (lapsus, regard fuyant, malaise visible, mimiques et autres postures) et confrontez-la au décret 19-063 du 03 mars 2019.
La marque de Fabrique polluante Mathieu Simplice Sarandji est omniprésente.
Tout en réglant ses comptes avec certaines personnalités du précédent #GouvernementRCA, Théodore #Jousso, Gotran Djono-ahaba et quelques autres (dont Me #Opalagna), Mathieu Simplice Sarandji s’est taillé la part du lion en maintenant ses anciens ministres, membres de son parti le #MCU et leurs proches migrants de parti politique.
A part les personnalités provenant des Groupes Armés et des partis politiques, les nouveaux entrants sont soit de la famille de Faustin Archange Touadera (Augustin #Yangana_Yahoté, Colonel Bienvenu #Sélesson) ou de la famille politique du MCU (Gina #Roosalem et Maxime Balalou,…).
Les dix-neuf premier rang protocolaire sont attribués aux siens, reléguant dans les profondeurs de l’ignorance protocolaire les #Autres.
Outre les #Arrangements de ce <<Gouvernement constitué par le Chef de l’État>>, ce n’est donc pas la faute de Ngrebada Firmin, si rien ne va maintenant, le poids parlementaire de chacun des partis politiques n’a pas du tout été respecté par le #GrandMarionnettiste Mathieu Simplice Sarandji. Des incohérences se notent, en observant les alignements du Kwanakwa Knk, de l’#URCA, par rapport aux autres partis tels que le #PATRI ou le Mlpc.
Le dérapage constaté dans la formation de ce Gouvernement se constate de même avec l’effectif du Mlpc, qui conserve ses trois (03) ministres plus un (01) membre nommé à la direction de cabinet de la Primature Centrafrique. Ce qui fait quatre (04) ministres, pour ce parti politique, plus ses nombreux cadres nommés dans les cabinets présidentiel, de la Primature Centrafrique et d’autres départements ou institutions.
Ôtez-moi donc d’un doute si ce GOUVERNEMENT annoncé INCLUSIF l’est vraiment ?
Pourquoi n’ont-ils pas fait une clé de répartition du côté de la #Présidence, ceux qui ont la science et la pratique politiques infuses ?
Pourquoi persister dans la GOUVERNANCE AIGRE, animée de mauvaise foi contre leurs compatriotes ?
Pourquoi Mathieu Simplice Sarandji aurait-il intérêt à agir ainsi contre la #RCA ?
Ôtez-moi d’un doute ! Espère-t-il obtenir à Boali, ce qu’il n’a pu avoir à Baoro Sub-Prefecture ?
Ici c’est le Kwa Na Kwa, qui perdrait beaucoup, avec le basculement du siège stratégique de Boali, en ayant comme député l’Honorable Mathieu Simplice Sarandji, après organisation dans l’urgence d’une élection partielle; la suppléante du député Bertin Bea étant décédée depuis quelques temps déjà.
Ici, alors là, une autre crise parlementaire se pointerait avec le limogeage programmé de El Hadji #Moussa Laurent Ngon-Baba.
Yéhééé krihiiii, yéhééé krahaaa !
Krihiiii, krahaaa !
Est-ce ainsi qu’ils espèrent conserver le POUVOIR en 2021 ?
Et maintenant que tout valdingue ? Y’aurait-il honte à revoir sa copie ? Avec une clé de répartition au tiers [Groupes Armés (13)+MCU (11) +Forces Vives de la Nation (13)]?
Quel résultat, actuellement?
La fronde monte aussi contre le Premier ministre Ngrebada Firmin. Les Groupes Armés exigent maintenant sa démission. Faustin Archange Touadera cédera-t-il ?
Nous revoici revenu en janvier-mars 2013, puisque #NousSommesDesMarsiens !

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here