Centrafrique / Gouvernement Ngrébada : le FPRC se retire de l’Accord de Khartoum

0
494

CENTRAFRIQUE/GOUVERNEMENT NGRÉBADA : LE FPRC SE RETIRE DE KHARTOUM2019

République Centrafricaine
Unité – Dignité – Travail

FRONT POPULAIRE POUR LA RENAISSANCE DE CENTRAFRIQUE

BUREAU EXECUTIF NATIONAL
PRESIDENCE

N° 0002/FPRC/BEN019

COMMUNIQUE DE PRESSE
Par le Décret n° 19.063, le Président de la République, Chef de l’Etat, sur proposition du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, nomme et confirme les membres du gouvernement ;
Le Bureau Politique du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) informe l’opinion publique nationale et internationale que, en ne respectant pas ses engagements et les clauses des discussions qui ont suivies la signature de l’Accord de Khartoum, ainsi que la désignation de Monsieur Firmin Ngrebada au poste de Premier Ministre, Monsieur Faustin Archange Touadéra et son nouveau Premier Ministre manquent l’occasion d’œuvrer pour la paix en Centrafrique, mais encore font preuve de mauvaise foi, d’amateurisme et d’incompétence. En jouant au « on reprend les mêmes et on recommence », le Président de la République et le Premier Ministre vient d’étouffer dans l’œuf l’espoir du peuple centrafricain à l’Accord de Paix de Khartoum, car cet « ancien nouveau gouvernement » qui vient d’être mis en place n’est que ce que Albert Einsten souligne : « la folie c’est se comporter de la même manière et s’attendre à des  résultats différents » (Albert Einsten).
En effet, c’est avec un grand regret que le Bureau Politique du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) informe aux centrafricaines et centrafricains, ainsi qu’à la communauté internationale que,
dans les conditions actuelles, le FPRC ne participera pas à ce gouvernement de mascarade.
Le Bureau Politique du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) réitère ses remerciements à la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale, l’Union Africaine, l’Organisation des Nations Unies, les pays amis de la République Centrafricaine pour leur mobilisation et les efforts consentis en vue de rétablissement de la paix en République Centrafricaine. Le Bureau Politique du Front Populaire pour la
Renaissance de la Centrafrique (FPRC) remercie également les organisations internationales, au-devant desquelles se trouvent les Organisations Non Gouvernementales, nationales et internationales, pour l’aide et la solidarité envers le peuple centrafricain sans aucune distinction.

Fait à Birao, le 03 mars 2019
Président du FPRC
Général Noureidine ADAM

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here