Centrafrique / Gouvernement inclusif : le premier ministre ne sera pas de la Touadérade

0
209

A bien lire ce post, qui nous sert d’image d’illustration, la surprise serait de taille, chez nos #Touadérateurs, les derniers voyageurs de la #Touadérade, qui constatent que tout leur échappe finalement.
Démission au forceps de Simplice Sarandji, suivie d’une tentative maladroite d’imposer à la Primature Centrafrique l’actuel Directeur de cabinet de Faustin Archange Touadera, après une brève flamme tendant à faire croire au retour inopiné du sortant; #SMS reviendrait dès le lendemain de son émouvante démission, le <<Soleil dans l’âme>>.
La campagne d’imposition mal-menée aurait tourné court, constat amer de la réunion hebdomadaire de Damara, la bombe à conflagration portée par le lanceur #Ngakola, depuis Bruxelles aurait logiquement annihilé tout espoir; sauf si nos autorités seraient toujours tentées de jouer encore au #SouverainPremier !
Décidément, comme le prédisait un Wazingolé, 2019 serait l’année des difficultés Russes en #RCA.
En allant à Khartoum, où ils croyaient tout préserver, avec le Prince, le Pouvoir de Bangui constata plutôt que les amis Russes n’étaient point, plus, au rendez-vous diplomatique.
La France leur ayant fait comprendre, entre-temps, que la << #Centrafrique n’est pas un terrain de jeux>>, Vladimir Poutine et Serguei Lavrov auraient lâché du lest, en changeant d’interlocuteurs Centrafricains.
Faustin Archange Touadera ne faisant plus l’affaire, englué qu’il est dans le scandale de la banque VTB Capital Moscow, en novembre 2018, avec ses 10,5 milliards d’Euros prêtés par erreur, et la dernière révélation de l’affaire des trois biens immobiliers Belges [Liège et Bruxelles], cadeaux de #WAGNER aux trois têtes puissantes de l’Exécutif Centrafricain, ce week-end du 23-24 février 2019.
Si l’influence Russe s’écroule avec Faustin Archange Touadera, allié de WAGNER, qui s’affirme amis de la mal-gouvernance Centrafricaine, elle rebondirait sans doute prochainement avec le futur #GouvernementRCA, en mettant l’accent sur les relations d’État à État.
Le prochain locataire de la Primature Centrafrique devra intégrer ce volet Russe, pour la réussite de sa mission de Stabilisation de la #RCA.
Si sa nomination serait une <<Surprise de la taille de l’immeuble Ecobank Group Bangui>>, une fois nommé, nous souhaiterions plutôt qu’il nous surprenne ensuite par sa Déclaration de Politique Générale, attendue dans les 60 jours, suivant sa promotion à la tête du Gouvernement Inclusif.
Plus que quelques heures, n’est-ce-pas, pour la première des surprises…

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here