CENTRAFRIQUE: FAUSTIN ARCHANGE TOUADÉRA EST TRÈS LOIN D’ÊTRE SORTI DE SON PIÈGE À RATS

0
275

Hier, samedi 06 juin 2020, au lendemain de la pleine lune du vendredi 05 juin 2020, la Coalition de l’Opposition Démocratique (#CO2020) a tenu sa conférence de presse tant attendue, sur les dernières décisions de la Cour Constitutionnelle. Ce qui leur a permis d’édifier l’opinion publique sur les objectifs poursuivis et l’agenda de leur lutte démocratique contre les dérives dictatoriales de Faustin Archange Touadera.

Que pouvons-nous retenir sommairement de cette Conf-presse?

Premièrement, la Cour Constitutionnelle ne s’étant pas prononcée sur le #FOND, la question de l’illégalité et de l’illégitimité de l’Autorité Nationale des Elections. RCA (#ANE) demeure. Elle engage l’inclusivité du processus en cours, la transparence et la régularité des scrutins programmés.

Deuxièmement, par implication, la question évidente du #Glissement du calendrier électoral 2020-2021 ne saurait être unilatéralement réglée par le Gouvernement de la Centrafrique et Faustin Archange Touadera.

Troisièmement, à ces deux premières questions, aux enjeux nationaux incalculables, seul un #DialoguePolitiqueInclusif proposerait des pistes consensuelles de sortie de cette crise pré-électorale.

Quatrièmement, aux deux premières questions, s’ajoutent celles du détournement des deniers publics, à hauteur de 65% des recettes, par le pouvoir de Faustin Archange Touadera, et la gestion foireuse et opaque de la riposte contre la pandémie du #Covid19. Elles exposent les populations à l’hécatombe redoutée. Il convient d’en faire une question ouverte, sous contrôle des institutions dédiées, de la Société civile (#OSC) et de l’opposition politique.

Conclusion, après ces dernières semaines d’échauffements collectifs, ce n’est que maintenant que le match électoral commence. Il y a donc lieu de s’interroger sur ce que nous réserveront les prochaines sessions extraordinaires de l’Assemblée Nationale De La République Centrafricaine, qui devraient être convoquées afin de statuer sur le Collectif budgétaire et la Loi Organique de l’ANE.
@grothe2

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here