Centrafrique : Éphémérides de la Destitution

0
371

Cela fait sept (7) mois depuis le 6 Février 2019 que l’anti-patriotique Accord dit de Khartoum, signé à Bangui, est entré en vigueur avec les effets néfastes que l’on sait. C’est qu’en réalité les objectifs de cet accord sont différents selon les intervenants.

Pour NGRÉBADA, le seigneur des bars et des soirées arrosées, jocrisse-jouisseur-hédoniste (JJH), il s’agissait de profiter de la confiance aveugle que le président coprolithe a placée en lui pour jouer un sale tour à l’olibrius SARANDJI en prenant sa place à la Primature. Mission réussie, puisque le faquin s’est fait nommer Premier Ministre par le nodocéphale du Palais de la Renaissance. Vous comprenez pourquoi NGRÉBADA tient si fort à cet Accord caduc et pourquoi SARANDJI ne veut pas entendre parler ni de NGRÉBADA ni de l’Accord de Khartoum.

Pour l’orchidoclaste de la Présidence, le bien nommé TOUADÉRA, il s’agissait d’abord et avant tout de faire un deal électoraliste avec les mercenaires étrangers et les génocidaires du peuple de centrafricain. En gros il leurs dit : « je cède à toutes vous exigences notamment l’amnistie, le contrôle sur 80% du territoire, la nomination au gouvernement, à la présidence de la république, à l’assemblée nationale, aux hautes fonctions de l’administration du territoire, dans la hautes hiérarchie de l’armée nationale et enfin la reconnaissance de vos galons de « général d’armée », de « corps d’armée » et de « division », mais en retour vous m’assurez par les armes la victoire à l’élection de 2021 en empêchant tout candidat, tout parti politique de battre campagne dans les zones sous votre contrôle ». Vous comprenez alors pourquoi le trou noir qu’est TOUADÉRA sert de mouche à cet accord Khartoum malgré les 1750 violations enregistrés et les centaines de Centrafricains massacrés par les signataires de l’Accord.

Mais le problème c’est que le trio infernal NGRÉBADA-SARANDJI-TOUADÉRA, bien qu’indigent intellectuellement, se croît malin en voulant doubler tout le monde à la fois : les alliés stratégiques comme le KNK, le MLPC, le RDC, le MOUNI, etc., les alliés de circonstance à savoir les groupes armés, les mercenaires et les mafieux russes, libanais comme chinois. Et bien évidemment le peuple centrafricain qui lui a été sacrifié depuis le 30 Mars 2016 par la touadérade.

Mais à vouloir dribbler tout le monde, on créé des ennemis de toute part. Les alliés politiques quittent la barque : RPR, PATRIE, CRPS, UNDP, KNK… Pour le MLPC, le RDC et le MOUNI, c’est juste une question de temps.

La plateforme Ë Zîngo Bîanï fédère toutes forces vives de la Nation (Société civile, Syndicats, Associations citoyennes, Personnalités Indépendantes d’envergure, Partis Politiques,…) pour provoquer un tsunami qui emportera le régime le plus corrompu de toute notre histoire.

Les corps constitués porteurs de tenus sont entrés en rupture de ban avec le trio infernal. La Grande Muette, la Gendarmerie ; la Police et les Para-militaires grognent comme jamais.

Et maintenant les groupes armés, après la rencontre des 24 et 25 Août 2019, très décevante à leur goût et qui a finie en queue de poisson, sont entrés dans la danse de la contestation de la légitimité de l’escogriffe du Palais de la Renaissance : les démissions se multiplient, les retraits de l’Accord de Khartoum se multiplient, les recompositions des alliances inter-groupes armés se multiplient, les menaces contre le bélître du Palais de la Renaissance se multiplient.

Les députés aigris, floués également se rebiffent… Et affûtent leurs armes pour la rentrée parlementaire qui sera placée uniquement sous le signe de l’ACTE DE MISE EN ACCUSATION POUR HAUTE TRAHISON DE TOUADERA. C’est la Fronde !

La marche vers la destitution est lancée… C’est la rentrée, les mouvements sociaux vont reprendre de plus belle… On verra qui pourra empêcher la destitution inéluctable de TOUADERA. Clairement, les carottes sont cuites pour lui.

Fari Tahéruka SHABAZZ
[https://www.facebook.com/100022090213160/posts/531457414267261/]

L’image contient peut-être : nourriture

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here