Centrafrique : « Enlèvement et séquestration du député Yandocka »: Monsieur Fidèle Gouandjika, pourquoi n’avez – vous pas le courage politique de le juger et de le condamner à mort ?

0
47
La vérité c’est qu’on ne vous dit jamais la Vérité.
Je ne parle pas au conditionnel.
Notre député, l’honorable Dominique Yandocka député de notre très chere première circonscription du quatrième arrondissement de Bangui serait déjà libéré provisoirement ou définitivement si son collègue l’honorable Raoul Follot n’avait pas confirmé une préparation d’un putsch contre le Président Touadéra par une équipe qui a rencontré le député Dominique YANDOCKA à son domicile et l’a choisi comme leur leader.
Le député Raoul Follot a affirmé avoir regretté pour n’avoir pas pu réussir à convaincre son collègue à dénoncer les putschistes qui étaient venus s’entretenir avec lui à son domicile quelques jours avant son arrestation.
TOURNEZ SEPT FOIS VOTRE LANGUE DANS VOTRE BOUCHE AVANT DE PARLER.
Gardez vos secrets dans votre ventre. Ne faites confiance en personne.
Toujours au service du Peuple Souverain
Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici