Centrafrique : encore les Wagner derrière les tueries de masse perpétrées à 10 Km de Bambari !

0
70
ENCORE LES WAGNER DERRIÈRE LES MASSACRES PERPÉTRÉS À 10KM DE BAMBARI (AXE ALINDAO)
1. Moins d’une semaine après le rapport du ministère de la justice incriminant officiellement les « instructeurs russes » coupables d’exactions graves sur les civils centrafricains innocents, les démons du Caucase ont encore fait parler la poudre à canon.
2. Un massacre d’une rare violence comptant plus de 30 morts et blessés graves. Grâce aux témoignages des survivants nous comprenons désormais mieux ce qui s’est passé et comment l’état-major des FACA, sous la coupe des Wagner, expose la vie des Centrafricains aux pires dangers de mort.
3. En effet, dans la nouvelle stratégie militaire adoptée par les Wagner, il ne s’agit plus d’aller au contact avec les assaillants à travers les transports des troupes. Désormais, ils se faufilent dans les camions de transports de marchandises et de personnes, se mêlant aux voyageurs pour tromper la vigilance des assaillants.
4. Arrivés aux check-points tenus par les assaillants, les Wagner et leurs alliés FACA factieux ouvrent alors le feu sur les assaillants provoquant la réplique automatique de ces derniers. Les populations civiles sont malgré elles prises en otages, entre deux feux, piégés par les tirs des Wagner et des FACA factieux et ceux des assaillants.
5. C’est exactement ce qui s’est passé hier dans ce massacre effroyable, sauf que les Wagner et FACA factieux ne pouvant tenir le feu des assaillants ont fui dans la brousse pour se réfugier, laissant ainsi derrière eux un véritable carnage.
6. Les assaillants eux-mêmes se repliant par la suite avec leurs blessés, les civils sont restés seuls sur le carreau jusqu’à l’arrivée des services de secours de premières urgences.
7. Cette façon de faire la guerre en mettant en danger la vie des Centrafricains utilisés comme chair à canon et boucliers humains est tout simplement abjecte, inacceptable, intolérable. Que ces barbares de Wagner agissent ainsi, cela ne nous étonne guère, venant de leur part, ils sont comme ça, des sauvages. Mais que des FACA et plus encore des hautes autorités politiques et militaires acceptent de se prêter à ce jeu sinistre et macabre est un crime qui relève de la HAUTE TRAHISON. Nous exigeons la démission immédiate de M. Bireau, Ministre de la défense, et du Chef d’état-major. Les commandants des unités tactiques FACA sur le terrain et leurs éléments doivent être traduits devant les tribunaux militaires. Nous demandons la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur ces massacres. Et nous exhortons le Chef de l’État, M. Faustin Archange Touadéra à renvoyer chez eux sans délai les mercenaires russes de Wagner.
8. C’est là le crime de trop. Que les familles éplorées trouvent là nos condoléances les plus sincères. Et que la justice fasse son travail.
Fari Tahéruka Shabazz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here