Centrafrique : encore du sang versé par les mercenaires de la société Wagner à Bossangoa

0
175

PDCA  PDCA

PARTI DEMOCRATIQUE CENTRAFRICAIN

Unité – Paix – Développement

                                     ****************

‘’….. Oser et Réussir …..’’

                                                             A faire de la Politique une Mission d’Objectifs 

                             ≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

 

Encore du sang versé durant la semaine 29 (du19 au 25 juillet 2021) par les mercenaires de la société Wagner,

  • Au village Golongosso à Ndélé, en terre de SENOUSSI, pour accuser la CPC,
  • A Bria, en terre de BAREM BAKIE, pour accuser la CPC,
  • Au village Bézéré à Bocaranga, en terre de KARINOU, le jour de la fête de Tabaski pour accuser la CPC,
  • Au village Naziboro, toujours en terre de KARINOU pour accuser la CPC
  • Au village Bédamara à Paoua, en terre Mboum pour accuser la CPC,
  • A Bossangoa, en terre ZANGOA, un jour du marché forain pour accuser encore la CPC.

Faudrait-il continuer de verser combien de litres de sang des Centrafricains pour espérer sauver le pouvoir TOUADERA en agonie ?

Vous, Honorables de la 7ème Législature déjà récupérés par moyen de corruption par TOUADERA, que dites-vous du sang versé de vos électeurs, si réellement vous avez été élus ?

Vous, Leaders Politiques, dits alliés politiques de TOUADERA, que dites-vous de vos parents tués par TOUADERA dans l’arrière-pays ?

Vous, qui venez de recevoir vos enveloppes pour participer au dialogue exclusif dit faussement républicain, avez-vous le moindre remord pour vos parents tués récemment, tant à Bangui qu’à l’arrière-pays par les requins et les mercenaires-partenaires de la société Wagner ?

Vous, les Honorables des Sous-Préfectures de Bossangoa et de Nana Bakassa, récupérés par TOUADERA pour une autre majorité parlementaire à coups d’enveloppes de fcfa, que dites-vous du sang de vos parents horriblement versé ?

Les horribles assassinats de Bossangoa, fief de BOZIZE YANGOUVONDA, méritent attention, parce qu’ils reflètent une cynique volonté politique de TOUADERA de frapper en un endroit plus sanguinolent que les profanations des tombes et les incendies des maisons à Benzambé. Est-ce pour faire réagir BOZIZE YANGOUVONDA et la CPC qui se sont engagés unilatéralement à observer un cessez-le feu, dans l’espoir d’un dialogue inclusif, ou est-ce que TOUADERA voudrait cyniquement nous démontrer qu’il a réussi à contrôler militairement la situation ? Ou encore, est-ce que TOUADERA voudrait spécifiquement du précieux sang des enfants Zangoa pour espérer sauver son fauteuil présidentiel très chancelant depuis des mois ?

S’il faut affiner la réflexion ou le questionnement, tout un chacun sera convaincu que Touadera, en faisant tuer horriblement les enfants Zangoa par ses mercenaires-partenaires de la société Wagner, véritable acte de génocide,  voudrait de cette manière susciter la colère des enfants Zangoa contre leur frère BOZIZE YANGOUVONDA. Cette intention s’était déjà manifestée quand BOZIZE YANGOUVONDA, sollicité, avait accepté prendre la coordination de la CPC. Chacun se souviendra des arrestations et des détentions arbitraires, des assassinats des enfants Zangoa par requins interposés, des destructions et incendies des maisons des enfants Zangoa tant à Bangui qu’à Bossangoa, et de la cynique réponse que nous avait réservée Sieur SARANDJI, Secrétaire Exécutif National de son parti politique le MCU : c’est parce que BOZIZE YANGOUVONDA avait accepté prendre la coordination de la CPC, que les Gbaya de Bossangoa sont génocidés.

Envisager une telle approche ou une telle cynique stratégie, c’est ne pas connaître le caractère trempé Zangoa. Renier ou trahir sont proscrits en culture Zangoa, et les enfants Zangoa éduqués traditionnellement sont imbus de cette culture. Les enfants Zangoa sont des pugilistes qui savent encaisser les coups et leurs uppercuts sont très fulgurants et terrassants. Ils savent choisir leurs moments pour placer leurs uppercuts. Et les SȍN ZẬNGOӒ les avaient déjà avertis. Le sang versé ne restera pas impuni. Et les Braves en sont très conscients.

Fait encore plus insolite, le ‘’gangster de Bangui’’ sous prétexte d’aller quémander de l’argent pour le pays, parcourt l’Europe pour vendre ses diamants et se livrer à ses autres affaires, alors que tous les partenaires financiers classiques savent qu’il avait cédé la collecte des recettes douanières aux mercenaires-partenaires de la société Wagner pour récupérer leurs prétendus 127 milliards de fcfa, censés consommés en matériels et munitions de guerre contre la CPC, toujours accusée. Aussi, ces partenaires financiers classiques savent qu’il avait laissé mourir de nombreux Centrafricains de la pandémie COVID-19, alors qu’il avait reçu de l’OMS 132 milliards de fcfa pour des prises en charge qui n’ont pas été effectuées.

Accusée CPC, levez-vous ; la balle est dans votre camp. Que dites-vous de ces accusations ? ? ? ? ?

Au lieu de parcourir l’Europe pour affairismes personnels, le bon sens commande, et s’il y en a chez TOUADERA et  au MCU, que ‘’le roublard de Bangui’’ et les autres Dignitaires du MCU rapatrient les milliards de fcfa qu’ils ont thésaurisés anormalement dans les paradis fiscaux, pour espérer certaines circonstances atténuantes, parce que le retour du bâton risque d’être très dur, et il le sera, parce que les GÃTӒ KȎNRӒÑ ont déjà battu leurs ailes et ont chanté. IL n’est plus que question de temps pour que l’aurore se pointe et que se tienne réellement ce dialogue inclusif, tant voulu et attendu, à l’issue duquel la nouvelle République Centrafricaine sera instaurée. Les signes de fin de règne politique de TOUADERA ne trompent plus, pour ne pas dire que les carottes sont cuites. Le Président TOUADERA fait preuve de psychopathie parce qu’il ne maîtrise plus rien et ne sait plus ce qu’il faut faire, d’où sa politique de terre brûlée et les tueries de masse.

Chacun de nous est déjà averti, et ‘’un homme averti en vaut deux’’, car les ‘’JUSTICE D’EXECUTION’’, déjà à l’œuvre, vont appliquer à chacun la peine qu’il mérite compte tenu de son implication dans le durcissement du cœur de TOUADERA et le versement du sang cyniquement opéré. Que celles et ceux qui ont déjà reçu leurs enveloppes et/ou à qui des promesses ont été déjà faites, sachent qu’ils vont s’asseoir dans le sang et sur le sang des Centrafricains martyrisés pour valider la constitution TOUADERA, censée consolider un pouvoir dictatorial très chancelant actuellement, à travers le fameux dialogue républicain que veulent exclusif les mercenaires-partenaires de la société Wagner, en dépit des manœuvres de rachat de partis politiques pour faire bonne conscience.

La diaspora centrafricaine d’Afrique, d’Europe et des Etats-Unis, continuons d’alerter très fortement et de recommander aux partenaires financiers classiques de conditionner leurs concours à la tenue d’un dialogue intra centrafricain réellement inclusif, pour ne pas laisser aux générations futures des dettes illégitimes. Et laissons à l’histoire la mission de bannir les vertueux accompagnateurs et complices de l’instauration de la constitution TOUADERA, car la nouvelle République Centrafricaine sera fondée sur le Droit, la Justice et la Vérité.

Aussi, faisons-nous violence en priant beaucoup le Bon DIEU pour épargner le sang des Centrafricains, durant les mois d’août et septembre qui sont des mois de rencontres zonales et inter zonales des adeptes des forces occultes ou forces noires, qui ont grand besoin du sang humain pour leurs rites annuels.

WAFIO  Jean  Serge

Président Fondateur du PDCA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here