Centrafrique, Dondra pense aux élections de 2020 mais ignore les contributions à l’Onu

0
598

RÉUNION DE CABINET : LE MINISTRE DONDRA INSTRUIT LA SECONDE PHASE DU DÉCAISSEMENT DE LA PARTICIPATION DE L’ETAT AU FINANCEMENT DES ELECTIONS GROUPÉES DE 2020-2021

Le financement des élections groupées de 2020-2021 a fait l’objet des instructions du ministre des finances et du budget à ses collaborateurs au cours de la réunion hebdomadaire de cabinet tenue ce lundi 13 janvier dans la salle de conférences dudit ministère.

Cette prescription du grand argentier cadre avec les instructions du président de la République, chef de l’Etat, Professeur Faustin Archange Touadéra relatives à la participation de l’Etat en vue de faciliter l’organisation de ces élections à bonne date.

Pour mémoire, l’Agence Nationale des Elections (ANE) table sur 21 milliards de F CFA pour l’organisation des élections de 2020-2021. Le financement de ces élections constitue la priorité des priorités du gouvernement que dirige le Premier ministre, chef du gouvernement Firmin Ngrébada, sous la très haute clairvoyance du président de la République, chef de l’Etat, Professeur Faustin Archange Touadéra. L’an passé, le gouvernement a réussi à libérer la totalité de sa contribution. En ce début d’année budgétaire, le ministre Dondra a instruit ses services pour que la contribution de l’Etat au budget de l’ANE soit mise à la disposition de cette importante structure.

Source : Infos Vraies-RCA/ Ministère des Finances et du Budget

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here