Centrafrique : Dondra confronté à une pénurie de liquidités de 64,7 millions de dollars de juillet à octobre 2021

0
163

Situation socioéconomique

En 2020, le revenu national a dépassé les prévisions chiffrées à 218,2 millions
de dollars pour atteindre 232,4 millions de dollars. Bien que les recettes aient
augmenté de 12,1 % par rapport à 2019, elles n’ont pas suffi à couvrir les dépenses
de l’État (305 millions de dollars), celles-ci ayant augmenté de 12 % en raison des
coû€ts liés aux opérations électorales et à la sécurité. Selon le Fonds monétaire
international, les recettes intérieures du premier trimestre de 2021 ont été inférieures
d’environ 20 % aux  prévisions  en raison de la  réduction des recettes  fiscales
douanières,   laquelle   s’explique   par   les   blocages   de   la   principale   voie
d’approvisionnement orchestrés par la Coalition des patriotes pour le changement.
Selon les prévisions du Fonds monétaire international, le pays connaîtra une pénurie
de liquidités d’ici juillet, le déficit étant estimé à 64,7 millions de dollars pendant la
période qui court jusque octobre.

Le 26 mars, la MINUSCA a présenté un rapport sur la deuxième phase de
l’évaluation de   l’impact   socioéconomique   de   la   pandémie   de   coronavirus
(COVID-19) au Ministre de l’économie à l’occasion de l’examen annuel du plan-
cadre des Nations Unies pour l’aide à la consolidation de la paix et au développement.
Il est ressorti du rapport que la pandémie avait contribué à une contraction du produit
intérieur brut de 5,8 %, qui a affecté plus de deux millions de personnes.

Les prix des produits alimentaires et non alimentaires de base ont augmenté
d’environ 60 % depuis décembre 2020, en raison des effets combinés de la rupture
d’approvisionnement et de la production agricole limitée, ce qui a considérablement
réduit le pouvoir d’achat. Plus de 71 % de la population se retrouve sous le seuil de
pauvreté.

Source : Rapport du représentant du secrétaire général de l’Onu du 16 juin 2021

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here