Centrafrique: dialogue de sourds entre Touadéra et Bozizé

0
1171

Le chef de l’État, Faustin-Archange Touadéra reçois L’ancien président François Bozizé

L’ancien président François Bozizé a été reçu ce mardi 21 janvier 2020, en début d’après-midi, par son ancien premier ministre et désormais chef de l’État, Faustin-Archange Touadéra.

Revenu à Bangui le 15 décembre 2019, contre le gré du chef de l’Etat, François Bozizé est toujours sous mandat d’arrêt international émis en 2014, sous la transition de Catherine Samba-Panza.

Pressions américaines

Nul doute que Tibor Nagy, sous secrétaire d’État chargé des affaires africaines a conseillé au président Touadera de rencontrer au plus vite son ancien mentor pour qui il a désormais une vive hostilité. Tibor Nagy venait à peine de quitter Bangui que François Bozizé arrivait au Palais de la Renaissance.

L’entretien fut glacial car manifestement les deux anciens alliés se préparent à une opposition frontale pour les prochaines élections prévues fin décembre 2020.

La communauté internationale a lancé plusieurs signaux afin que ces élections soient libres, transparentes et conformes à la volonté du peuple.

A part l’élection d’Ange-Felix Patasse en 1993, ce serait une grande première dans ce pays où la mauvaise gouvernance a toujours pris le pas sur les beaux discours des uns et des autres.

 

MONDAFRIQUE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here