Centrafrique : deux membres du gouvernement en situation irrégulière en France ?

0
297

Deux membres du gouvernement centrafricain seraient actuellement en situation irrégulière en France. « Interdits de visa par l’ambassade française en Centrafrique, les mis en cause qui ont pu entretemps obtenir de visa d’entrée en Roumanie, ont embarqué à Yaoundé pour se retrouver in fine sur le territoire français, tels de « vrais fugitifs », prétextant y transiter seulement », a – t – on appris. Alors que des sources proches des thuriféraires du pouvoir de Bangui parlent d’une mission – précurseur, en réalité, l’un serait venu pour y subir une intervention chirurgicale, l’autre pour une escapade.

Leur visa roumain ne leur permettant de séjourner pendant longtemps en France, en dépit de l’exhibition de leur passeport diplomatique, et quoiqu’ils y possèdent une domiciliation secondaire, ils ont été rapidement localisés et  il leur aurait été demandé de quitter le territoire français dans les meilleurs délais. Mais en attendant la décision du Quai d’Orsay qui s’est saisi du dossier, ils seraient sous haute surveillance policière et constamment filés.

Si cette information venait à être officiellement confirmée, ce serait alors la preuve la plus palpable et la plus incontestable que le ridicule ne tue point dans cette république caucasienne de Bangui – Kistan. Comment saurait – il en être autrement dans « ce petit Etat » où  l’on s’en prend à longueur de journée à la France et déclare même par des voix autorisées lui faire la guerre, mais où l’on revient le soir venu sur la pointe des orteils lui solliciter un visa d’entrée pour une évacuation sanitaire, lui demander de plaider votre sort devant le conseil de sécurité à l’Onu et d’intervenir près le conseil d’administration du FMI afin de disposer de quelques subsides financiers et budgétaires ?

C’est tout simplement honteux et hallucinant !

Affaire à suivre… !!!

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here