Centrafrique : Des Tchétchènes et des Talibans au service de Touadéra contre la CPC

0
244

Si le gouvernement  de la Fédération de la Russie nie officiellement la présence de leurs forces régulières en Centrafrique,  il a tout de même raison d’ avoir tort, car ce matin il a été remarqué, dans la ville de Bangui, le passage d’un et de deux véhicules bondés d’hommes de trait slave lourdement armés. Ce contingent est composé en réalité des milices tchétchènes et talibans ne parlant pas bien la langue russe. Il s’agit  d’éléments du chef de guerre Samir Bassaev,  prisonnier de guerre,  qui ont été enrôlés  afin de combattre pour le compte de Touadéra, et ce, contre leur libération à la fin de la mission.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here