Centrafrique : Des chefs rebelles attendus ce 8 août à N’Djamena ?

0
21
Une rencontre des leaders de différents groupes armés  en Centrafrique serait prévue pour ce 8 août dans la capitale tchadienne, N’Djamena. Sur la liste, Nourreidine Adam patron du Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC), Maxime Mokome de l’aile dure des Anti-balaka, Abdoulaye Hissène et d’autres leaders devront prendre part à cette rencontre. L’initiative d’organisation de cette rencontre viendrait de la France.
A en croire nos sources, dans le cadre de la rencontre, les représentants des groupes armés vont devoir exprimer leurs désapprobations vis-à-vis du Président Touadera, qui serait en train de coopérer effectivement avec la Russie. Notons que qu’à ce jour, 5 militaires et 170 instructeurs civils russes s’occupent de la formation des Forces armées centrafricaines (FACA).
La montée en puissance des FACA et le renfoncement de l’armée sèmeraient une inquiétude parmi les rebelles et la partie française qui ont vu leur influence sur le territoire significativement réduite et donc une entrave à leurs sales business.
Toujours selon nos sources, le but principal de la rencontre de N’Djamena serait de formuler un ultimatum : soit les Russes quittent la RCA, soit des réformes contraignantes qui restreignent les pouvoirs du Président soient mises en œuvre. Et que dans le cas où le Président refuserait de coopérer avec les rebelles, ces derniers brandiraient des menaces de marcher sur Bangui.
A suivre…
Par : Fred Krock, CNC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here