Centrafrique : des camionneurs camerounais victimes des tirs à balles réelles des mercenaires russes de Touadéra

0
250

APRÈS L’ATTAQUE CONTRE LES RESSORTISSANTS CHINOIS VIENT LE TOUR DES CAMEROUNAIS D’ETRE VISÉS PAR LA MAFIA DE WAGNER EN CENTRAFRIQUE

1. À peine le « kpata » de Chimbolo achevé, les Wagner ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Il ne s’agit plus seulement de tirer à vue à coups de kalachnikov contre des Chinois mais aussi de s’en prendre aux chauffeurs et transporteurs camerounais de l’axe Douala-Bangui.

2. De l’autre côté de la frontière, c’est l’émoi après qu’un chauffeur camerounais se soit fait tirer dessus par des Wagner. Il semblerait que ce chauffeur camerounais a commis le crime incroyable d’avoir dépassé la moto d’un Wagner avec son camion de marchandises. Ainsi donc, pour avoir enfreint « la nouvelle réglementation du code de la route édictée par les mercenaires du Groupe Wagner à la solde de l’Imposteur de Bangui », le motard Wagner a accéléré et dépassé le camerounais pour ensuite lui le barrer la route et sortir son flingue pour lui tirer dessus et trouer l’un de ses pneus.

3. Les syndicats camerounais appellent à la grève si rien n’est fait, voire à la fermeture unilatérale de la frontière côté camerounais de l’axe de ravitaillement Douala-Bangui. Nous osons espérer que là Touadéra n’accusera pas la CPC.

Fari Shabazz Tahéruka

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici