Centrafrique : décès tragique du ministre Souleymane Daouda de l’UPC d’Ali Darass

0
1005

Des sources proches du gouvernement de Firmin Ngrébada, le partenaire privilégié des groupes armés et de leurs représentants nommés à des hautes fonctions de l’Etat, conformément aux termes de l’Accord de Capitulation de Khartoum, mais en flagrante violation des dispositions de l’article 28 de la constitution du 30 mars 2016, il nous a été rapporté le décès tragique du ministre de l’enseignement technique et de l’alphabétisation Souleymane DAOUDA de l’UPC du mercenaire nigérien Ali Darass, ministre – conseiller à la primature en charge de la sécurité de la région Centre – est, survenu à l’hôpital communautaire, suite à un malaise dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 août 2020, après une soirée bien arrosée dans un restaurant de la capitale, en compagnie de plusieurs amis blancs.

Affaire à suivre….!

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici