CENTRAFRIQUE : CRISE POST-KHARTOUM, DÉNGUESS REPRENDRAIT IL DU SERVICE ?

0
660

N’avaient-ils pas pu saisir l’occasion de «travailler ensemble à #Paris, en marge de leurs dernières visites»?
Ô que si ! Mais les questions étant plus qu’importantes, vitales, une autre séance de travail, une espèce de service après-vente, toute autant vitale pour l’application du schéma de concert s’était décidé à Paris. Et délocalisée au #Congo.
Faustin Archange Touadera fera le déplacement de chez Denis Sassou N’Guesso, dit-on pour une autre visite de travail, en ce début de semaine.
Jean-Yves Le Dorian aurait donc subtilement repris la main, #Dénguesscompris, dans ce foutoir du dossier Centrafricain.
Et si, Idriss Déby Itno se pointe ce ne serait que pour donner un coup de mains aux Frères réunis sur le sol de cet ancien territoire Français, qui comptait la capitale de la #FranceLibre. Aux Africains des anciens Territoires du Congo et de l’Oubangui-Chari de s’attacher à ne pas laisser encore sombrer leurs cousins Centrafricains, dans le chaos. Qu’ils fassent tout pour régler au mieux cela.
D’ici New-York, #74AGNU, Bangui devra clarifier beaucoup de choses politiques et géopolitiques. Il y va de la sécurité régionale. Surtout que la présence des mercenaires #Russkoff devient très inquiétante, de Tokyo à Brazzaville, via Washington, Berlin, Bruxelles et Paris.
#AïeMoDoMbi#SultanLabarane, aurait crié quelqu’un depuis son passage Angevin !
Observons !

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here