Centrafrique : « Covid – 19 »: le pays fait face aux défis logistiques pour la prise en charge des patients

0
183

BANGUI, le 29 avril 2020 (RJDH)—Pour une cinquantaine de personnes atteintes du Covid 19, le centre d’isolement de l’hôpital de l’amitié de Bangui ne dispose que de 13 lits pour le traitement de ces personnes.

La République Centrafricaine, aujourd’hui, a enregistré une cinquantaine de cas de covid19 dont 10 autres déclarés guéris et les 31 autres sont sous traitement. Alors que le centre d’hospitalisation ne dispose que de 13 lits. Une situation qui inquiète la population Centrafricaine sur la gravité de cette pandémie qui prend de l’ampleur dans le pays.

En réponse, le Gouvernement mettra en place des dispositifs pour contenir d’éventuels cas, l’annonce a été faite ce lundi 27 avril 2020 par le ministre de la santé et de la population. « Nous sommes en train de réfléchir dessus, d’ici demain on aura de nouvelles directives. Parallèlement des sites avaient été identifiés. Un travail a été fait, nous n’attendons pas qu’il y’ait un pic car nous savions que le nombre de cas allait augmenter, ce qui est important c’est de dépister », dit-il.

Cette montée de cas de la maladie à nouveau coronavirus en RCA, est due au non-respect des consignes d’hygiènes édictées par les autorités du pays. « Parce qu’on va dire maintenant que le gouvernement ne fait rien mais les gens n’observent pas les mesures d’hygiène, les places mortuaires sont bondées des gens, les bus, les débits de boissons, les marchés grouillent des gens dans cette mesure, nous on va continuer de dépister, mais vous verrez que le taux va augmenter et si on respecte ces mesures, les chiffres vont descendre… mais nous prendrons déjà des dispositions pour accueillir tout le monde et les traiter « , a fait savoir le ministre de la santé.

Dans l’intervalle de deux jours, le pays a enregistré 31 nouveaux cas importés du coronavirus ce qui met à nu les failles dans les dispositifs de prévention contre le Covid 19, comme l’a indiqué le ministre de la santé et de la population.

Ketsia Kolissio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here