Centrafrique : colère d’un compatriote suite à l’acharnement de l’Imposteur de Bangui contre Dominique Désiré Erenon

0
166

 

Les centrafricains ont été choqués hier suite à une révélation faite par Rodrigue Prudence Joseph MAYTE alias KEREMBESSE dans son live du mercredi 21 février 2024.

Selon les informations recueillies par KEREMBESSE, la Ministre Sylvie BAIPO TEMON et son entourage jubilent à Bangui et attendent la décision du Commissaire BANKOLE de mettre fin au contrat de travail de Dr Dominique Désiré ERENON, récemment recruté comme Expert Constitutionnaliste à l’Union Africaine.

Le samedi 17 février 2024, après la cérémonie d’ouverture du Sommet UA, le Président TOUADERA a rencontre le Commissaire BANKOLE. Unique sujet abordé : Dr ERENON Dominique Désiré, Expert Constitutionnaliste à l’Union Africaine.

Le président centrafricain s’insurge contre le recrutement de cet expert qui est pourtant son compatriote et demande la fin du contrat de travail au sel motif que Dr ERENON est un farouche opposant à son régime, un de ceux qui s’étaient opposés au référendum constitutionnel et au troisième mandat voulu par Touadera.

Dr ERENON n’occupe pas une fonction politique. Il est à un poste strictement technique, et a été recruté suite à un processus ouvert en ligne aux ressortissants des Etats membres de l’Union Africaine. Il n’a pas été nommé. Il a mérité son poste.

Les postes de fonctionnaires et autres experts à l’Union Africaine ne sont pourvus que par voie de recrutement, sans l’intervention ou l’accord des gouvernements. C’est le mérite.

Pourquoi TOUADERA se rabaisse autant pour descendre jusqu’au niveau d’un Commissaire pour demander la fin du contrat d’un expert ? Rien dans les textes de l’Union Africaine ne permet à un Priésident de venir s’ingérer dans le recrutement des fonctionnaires et dans le fonctionnement de l’administration de l’Union Africaine. Aucun Président ne dispose d’un pouvoir hiérarchique sur l’administration de l’UA.

Et puis comment un Chef d’Etat peut vouloir assouvir sa soif de vengeance en s’en prenant ainsi à son compatriote qui ne cherche qu’à gagner honnêtement sa vie et nourrir ses enfants ? Ce degré de méchanceté et de jalousie est incompréhensible et une vraie honte pour la RCA. Rares sont les centrafricains dans les postes administratifs à l’international. Au lieu d’être fier, le Président TOUADERA s’adonne à l’animosité contre son propre compatriote.

BAIPO jubile depuis samedi, comme l’a révélé aux centrafricains, KEREMBESSE dans son live du mercredi 21 février 2024, mais l’Union Africaine a ses textes et rien dans les textes n’autorise les autorités de cette institution à obéir à la volonté illégale et cruelle du Président Touadera contre Dr ERENON.

Les centrafricains doivent savoir à quoi sert la diplomatie centrafricaine, pour nuire et empêcher le centrafricain de gagner son pain à la sueur de son front et nourri sa famille…
Quelle méchanceté et quel acharnement du Président Touadera ? C’est vraiment petit !
Affaire à suivre….

KONGBO Rémy, un centro choqué suite aux révélations faites sur KEREMBESSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici