Centrafrique : « Cérémonie d’inauguration de la centrale solaire de Danzi »: de quelle société « inclusive » parlez – vous, Monsieur l’Imposteur de Bangui ?

0
80
DISCOURS
DE SON EXCELLENCE LE PROFESSEUR FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT
A L’OCCASION DE LA CEREMONIE D’INAUGURATION DE LA CENTRALE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE DE DANZI
DANZI, LE 17 NOVEMBRE 2023
• Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
• Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
• Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République;
• Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
• Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de Missions Diplomatiques et Consulaires ;
• Monsieur le 2ème Vice-Président du Groupe de la Banque Mondiale ;
• Monsieur le Représentant Résident de la Banque Mondiale en République Centrafricaine ;
• Monsieur le Préfet de l’Ombella-M’poko ;
• Monsieur le Député de Bimbo 3 ;
• Monsieur le Président de la Délégation Spéciale de la Commune de Bégoua ;
• Chers Compatriotes de DANZI ;
• Distingués Invités ;
• Mesdames et Messieurs ;
Permettez de remercier la vaillante et paisible population de Bégoua et celle de DANZI en particulier, pour l’accueil chaleureux et enthousiaste qui m’a été réservé ainsi qu’à toutes les personnalités présentes à cette cérémonie.
Je voudrais également remercier tout le corps diplomatique ainsi que les partenaires techniques et financiers pour leur présence massive à nos côtés et les soutiens sans cesse apportés par leurs pays et organismes respectifs au développement de la République Centrafricaine.
– Distingués invités ;
– Mesdames et Messieurs ;
Huit mois après la cérémonie inaugurale de la Centrale Solaire de SAKAÏ, nous voici aujourd’hui rassemblés, pour procéder à l’inauguration de la Centrale Solaire Photovoltaïque de DANZI.
Il vous souviendra que dans mon discours d’investiture, le 30 mars 2021, j’ai mis un accent particulier sur l’électricité en affirmant que nous allons développer le potentiel hydroélectrique, solaire et de la biomasse, afin d’accroître l’électrification des zones rurales, mais aussi urbaines, régler durablement le problème d’accès à l’électricité et accélérer le développement des projets structurants.
C’est dans cette perspective que des efforts sont déployés pour réaliser les études de faisabilité d’importants sites de la LOBAYE, de DIMOLI, de PALAMBO et de LANCRENON et mobiliser les partenaires pour leur construction.
La construction de cette Centrale photovoltaïque de DANZI s’inscrit dans la ligne du programme de renforcement institutionnel du secteur de l’énergie, l’un des programmes prioritaires de la politique énergétique nationale et fait partie des objectifs fixés lors de la COP 21, à Paris.
Cet engagement, repris dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement et traduit en Lettre de Mission à l’endroit des membres du Gouvernement, a obtenu une large confiance des élus de la Nation.
Il se résume en trois principales priorités, à savoir :
– une société plus inclusive ;
– une économie plus ouverte à la concurrence et ;
– de meilleures capacités pour les populations.
C’est fort de cet engagement que le Gouvernement a sollicité et obtenu du Groupe de la Banque Mondiale un financement destiné à la construction d’une Centrale solaire photovoltaïque à DANZI (PK 20 sur la route de BOALI), afin de contribuer à pallier les problèmes récurrents d’électricité accumulés pendant quarante (40) années d’absence d’investissements dans ce secteur vital de l’économie nationale.
Ce financement, accordé dans le cadre du Projet d’Urgence de Fourniture et d’Accès à l’Électricité (PURACEL), d’un montant global de 37 milliards dont 19 milliards affectés à la construction de la Centrale solaire de DANZI, a permis d’entamer en 2019, la conception et la réalisation des travaux de construction, pour une durée initiale de quatorze (14) mois, étendue à trente-six (36) mois, en raison de l’impact de l’apparition de la pandémie au COVID-19 et ses variants, de la guerre en Ukraine ayant entraîné un surcoût de l’ordre de 4 milliards de FCFA, porté essentiellement sur les variations de prix des équipements et de la congestion portuaire.
Après la mise en service de la Centrale, l’exploitation et la maintenance resteront encore sous la responsabilité de la société SHANXI, avec l’assistance de l’ENERCA, dans le cadre d’un autre contrat de 3 milliards de FCFA étendu sur trois (3) ans.
– Distingués Invités ;
– Mesdames et Messieurs ;
L’inauguration de la Centrale Solaire Photovoltaïque de DANZI témoigne à nouveau notre engagement à diversifier les sources de production d’électricité en mettant l’accent sur la valorisation des énormes potentialités hydroélectriques, solaires et en biomasse, conformément à la volonté politique exprimée dans mon projet de société.
La réalisation de la Centrale Solaire photovoltaïque de DANZI, véritable prouesse tant sur le plan technologique que de la capacité installée, a été rendue possible grâce au concours de la Banque Mondiale.
Elle comprend :
– la fourniture et l’installation d’un champ solaire d’une capacité de 25 mégawatts Crêtes, composée de 33.432 modules photovoltaïques ;
– la fourniture et l’installation de batteries de stockage d’une capacité de 25 mégawatts heures ;
– la construction d’une nouvelle sous-station d’une capacité de 40 Mégas Volte Ampère fonctionnant sous 110/15 kilos Volts ;
– la construction d’une nouvelle ligne 110 kilos volts de 1.2 Km reliant la Sous-Station de cette Centrale à la Ligne Haute Tension n°2 venant de Boali à destination de Bangui B, à Gobongo;
– la construction d’un bâtiment devant abriter le personnel exploitant avec toutes les installations connexes ainsi que les équipements de sécurité incendie moderne.
En dépit des retards accusés sur le calendrier initial des travaux, imputables principalement à la chaîne logistique qui a pâti des conséquences de la crise du COVID-19 et de celle des produits pétroliers, SHANXI Construction Investissement Group, la société en charge de ces travaux, l’Unité de Gestion du Projet, l’Ingénieur Conseil et les experts de l’ENERCA ont déroulé récemment, avec succès, le protocole des différents tests et essais, dont les effets sont globalement appréciés depuis lors par la population de Bangui et ses environs.
– Distingués Invités ;
– Mesdames et Messieurs ;
La Centrale solaire photovoltaïque de DANZI qui, à ce jour, est la plus grande de l’Afrique Centrale, permet de porter la capacité installée en électricité de la République Centrafricaine de 75 à 100 mégawatts, alors qu’elle n’était que de 37 mégawatts lors de ma prise de fonction, en 2016.
Un véritable bond en 7 ans, bien que le pays soit encore loin de satisfaire l’ensemble de ses besoins en électricité qui sont estimés à ce jour, à environ 150 mégawatts.
Le Gouvernement continue de travailler d’arrache-pied avec l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers présents en République Centrafricaine, pour un accroissement substantiel de la production d’électricité.
– Distingués Invités ;
– Mesdames et Messieurs ;
A ce stade de mon propos, je tiens à remercier particulièrement :
– le Groupe de la Banque Mondiale pour avoir consenti cet important investissement qui va contribuer à l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes ;
– l’Ingénieur Conseil RINA COMETE ;
– la Société SHANXI Construction Investissement Group CO.LTD, en charge de la réalisation des travaux, pour leurs engagements et contributions sans lesquels cette cérémonie n’aurait pas été possible.
J’invite les autres partenaires à accompagner les efforts de développement du pays dans ce domaine vital, car il n’ saurait y avoir de décollage économique sans l’accès de la population à l’énergie.
Je réaffirme ici que la lutte contre la pauvreté et l’insécurité passe aussi par l’accès à l’électricité.
– Distingués Invités ;
– Mesdames et Messieurs ;
Je ne saurais terminer mon propos sans remercier la population de DANZI, pour sa contribution patriotique à la réalisation des travaux et à la sécurité des sites.
J’invite à nouveau la population environnante et surtout la jeunesse de DANZI à veiller sur ces installations qui sont un patrimoine national.
Vive la Coopération agissante entre le Groupe de la Banque Mondiale et la République Centrafricaine !
Que Dieu bénisse la République Centrafricaine et son peuple !
Je vous remercie.
La Renaissance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici