Centrafrique : ce que le se sont dits le ministre Bireau et le fugitif de la CPS Hassan Bouba

0
205
Ce vendredi 06 octobre 2023, le Ministre de l’Elevage et de la santé animale, a été reçu en audience par le Ministre de la Défense Nationale et de la reconstruction de l’Armée, – à son cabinet de travail.
A l’entame de cette courtoisie qui s’inscrit dans la continuité de mise en œuvre d’une sécurisation optimale au niveau du marché à bétail, de bouboui à PK 45 sur l’axe Boali, le chef du département de la défense nationale a remercié son homologue d’avoir effectué le déplacement à l’impératif de sécurité.
Dans un élan d’étroite collaboration, le Ministre , a exposé les difficultés à incidences sécuritaire que rencontrent les éleveurs peuhls au niveau du marché à bétails. En effet ces éleveurs font l’objet de plusieurs cas de braquages, tantôt sur leurs bétails, tantôt sur leurs biens en numéraire ou en nature. Avec toutes les mesures de sécurité qui sont prises, les malfrats continuent toujours de sévir dans la zone.
Cette recrudescence est dûe à une infiltration de masse des éléments de groupes armés dans les quadrilatères de ladite localité. Ceci en complicité avec un réseau des malfaiteurs qui fourmillent sur les axes Boali-Damara. A-t-il déclaré !
Il a par ailleurs déploré, le fait que certains concitoyens prennent souvent les armes pour aller vendre au niveau du marché à bétail soit aux éleveurs, soit aux malfrats qui viennent de partout et qu’à chaque fois s’ils sont arrêtés et remis à la disposition des forces de l’ordre, ceux-ci se retrouve un tant soit peu libre de leur mouvement. , a émis le vœu au Ministre de la Défense Nationale d’un recomplétement d’effectifs des forces régulières en présence, en vue d’une sécurisation en profondeur et efficiente de la zone, tout en évoquant le problème de mobilité de la troupe qui fait cruellement défaut.
A sa prise de parole, – a indiqué son département est prompt de répondre à cette obligeance sécuritaire qui est l’encrage de sa lettre de mission. Séance tenante, les pistes palliatives ont été trouvées. Une réunion technique a été convoquée à l’issue de la rencontre entre les experts de la défense et ceux de l’élevage en vue de la définition d’un plan de sécurisation de la zone et ces alentours.
Sur les questions de recomplétement de moyen de mobilité, le Ministre de la Défense Nationale et de la Reconstruction de l’Armée a pris l’engagement de doter les forces qui seront déployées en moyens de locomotion en vue d’intensifier les patrouilles et de mener à bien leur mission. Et ce, fort de son engagement à accompagner le processus de la restauration de l’autorité de l’état.
Au terme de la rencontre, le Ministre – a remercié son homologue pour cette visite avant de rappeler l’excellence de la qualité des relations qu’entretient son département avec celui de l’élevage et de la santé animale.
: ..
Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici