CENTRAFRIQUE : BEAUCOUP DE CHEFS ET COMBATTANTS DES GROUPES ARMÉS EX SÉLÉKA DÉSIRENT ÊTRE CANDIDATS DU PARTI MCU DE TOUADÉRA Á LA DÉPUTATION

0
296
CENTRAFRIQUE : BEAUCOUP DE CHEFS ET COMBATTANTS DES GROUPES ARMÉS EX SÉLÉKA DÉSIRENT ÊTRE CANDIDATS DU PARTI MCU DE TOUADÉRA Á LA DÉPUTATION
Par Cyrus-Emmanuel SANDY
Plusieurs mercenaires criminels étrangers ex séléka auraient déposé leurs dossiers de candidature aux élections législatives pour le compte du parti Mouvement cœurs unis (MCU), a-t-on appris de bonnes sources.
Les sources indiquent les cas suivants:
1-Ali Darass Mahamath, mercenaire peul nigérien et chef du groupe armé UPC qui gouverne les régions centre-est et sud-est de la RCA (4 préfectures), candidat MCU à la députation dans la circonscription de BAMBARI 1;
2-Abdoulkassim Algoni, « général » séléka, adjoint du mercenaire tchadien Mahamat Alkatim du groupe armé MPC et ministre conseiller à la présidence de la République, candidat MCU à la députation dans la circonscription de KABO, dans la préfecture de l’Ouham. Algoni aurait déposé au siège du parti MCU à Bangui le mardi 03 novembre passé, en lieu et place du maire de la Moyenne Sido, sieur Salomon Yamindji, récemment nommé par le gouvernement mais destitué par Alkatim qui l’a remplacé par le «Général» Moussa, un indécrottable criminel séléka tchadien du MPC. La candidature du Centrafricain Salomon Yamindji serait écartée au profit de celle du mercenaire tchadien Abdoulkassim Algoni, le numéro 2 du groupe armé MPC;
3-le mercenaire peul nigérien Aliou Ahmadou (le n°2 de l’UPC d’Ali Darass), précédemment ministre de l’Elevage, serait lui aussi candidat MCU à la députation dans la circonscription d’ALINDAO.
Si on ne fait attention, la prochaine Assemblée nationale sera remplie de mercenaires étrangers (comme le Hezbollah au Liban), lesquels sont pourtant tous des prisonniers en sursis car sous le viseur de la Cour pénale internationale (CPI) et de la Cour pénale spéciale (CPS).
Mais pourquoi ces chefs et éléments des groupes armés ont un penchant particulier pour le parti MCU?
La question reste posée.
Toutefois, les représentants des groupes armés ex séléka sont à Bangui depuis 4 jours pour un conclave avec le gouvernement et résident à l’hôtel Azimut et à l’hôtel Oubangui.
Affaire à suivre.
Cyrus-Emmanuel Sandy
Source: MEDIAS+ du Lundi 09 novembre 2020

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here