Centrafrique : »Assemblée nationale » : le défroqué Evariste Ngamana veut prendre la place de Simplice Mathieu Sarandji « De Martius »

0
393
ASSEMBLÉE NATIONALE : MISSION DE DÉSTITUTION DU SIEUR SIMPLICE MATHIEU SARANDJI : RÉVÉLATIONS SUR LA PÉTITION SECRÈTE LANCÉE À SON ÉGARD
La semaine dernière à Bangui, s’est tenue une rencontre à huis clos par certains députés, présidée par le Vice Président de l’Assemblée Nationale Evariste NGAMANA. Cette rencontre a pour objectif d’analyser la situation socio-politique et de dégager une stratégie d’action pour lancée une motion de censure contre le sieur SIMPLICE MATHIEU SARANDJI, actuel Président de l’Assemblée Nationale.
L’un des points abordés qui a cristallisé davantage l’environnement et le contexte dans lesquels la réunion se déroulait a été la destitution de SIMPLICE MATHIEU SARANDJI par une motion de censure et son remplacement par le Vice Président de l’Assemblée Nationale Evariste NGAMANA.
Ouvrant les échanges, ce dernier n’a pas caché son ambition d’être à la tête de l’Assemblée Nationale et veut à tout prix créer une situation pour déstabiliser son mentor SIMPLICE MATHIEU SARANDJI. Après cette réunion, une pétition a été lancée discrètement contre le Président de l’Assemblée Nationale SIMPLICE MATHIEU SARANDJI, accusé par ses pairs de malversations financières et d’usage de faux: sous la houlette de son dauphin Evariste NGAMANA en complicité avec certains députés de la majorité présidentielle et de l’opposition.
<<Le départ de SIMPLICE MATHIEU SARANDJI est éminent>> dit-il. Evariste NGAMANA reste totalement opposé à la gestion SIMPLICE MATHIEU SARANDJI en tant que Président de cette institution, en lui montrant par une démonstration de force. Il a ensuite ordonné à ses députés de la majorité présidentielle et de l’opposition de s’atteler à sa planification parfaite en toute discrétion.
Cependant, il craignait que le sieur SIMPLICE MATHIEU SARANDJI ne soit informé de cette pétition et que cela provoque une crise majeure au sein de l’Assemblée Nationale et de son parti le MCU. Une somme de 100 millions de francs CFA et 12 véhicules 4-4 marque Toyota a été proposée aux députés qui voteront pour la révocation du Président de l’Assemblée Nationale.
C’est le lieu de rappeler au sieur SIMPLICE MATHIEU SARANDJI de faire preuve de vigilance pour ne pas se faire surprendre par cette pétition émise discrètement à son encontre, par son dauphin Evariste NGAMANA qui veut à tout prix le déstabiliser pour prendre le règne de l’Assemblée Nationale.
Dans mes prochaines publications, je citerai nommément ses députés !
VladimirJefferson
Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here