CENTRAFRIQUE : ASSEMBLEE NATIONALE : ELECTION DES NOUVEAUX MEMBRES DU BUREAU

0
125

 

ASSEMBLEE NATIONALE : ELECTION DES NOUVEAUX MEMBRES DU BUREAU
Les élus de la nation ont procédé le lundi 06 mars 2023 au renouvellement des membres du Bureau de l’Assemblée Nationale conformément l’article 11 de la Loi Organique N°17.011 du 14 mars 2017 portant Règlement Intérieur de l’institution parlementaire.
Placées sous la houlette de l’honorable Simplice Mathieu SARANDJI, Président de l’Assemblée Nationale, assisté des deux plus jeunes députés Akhras HASSAN et IBRAHIM AL HISSEN ALGONI, les opérations de vote enclenchées à partir de 10 heures ont permis aux députés votants au nombre de cent quarante (140) sur cent-quarante (140) inscrits, d’élire certains de leurs collègues à différents postes de responsabilité.
Ainsi, l’honorable Evariste NGAMANA, candidat à sa propre succession au poste de Premier Vice-président est reconduit avec 109 voix devant Serge Frédéric YOLOGAZA député de Dékoa(28 voix) et Vivien Hervé GABA (03 voix). Même son de cloche pour les 2èmes et 4ème Vice-présidents, respectivement les honorables Bernard DILLAH 97 voix et Dieudonné Marien DJEME 79 voix maintenus à leurs postes tandis que le député Ernest MIZEDIO qui effectue son entrée dans ce bureau, occupe désormais le fauteuil de 3ème Vice-président avec 80 voix contre 60 voix recueillies par le 3ème vice-président sortant André NALKKE DOROGO.
Les députés Ghislain Magloire MAKANGO 82 voix, José Titus NGOUNGBO 64 voix et Thierry Armand NDOYO 104 voix assurent dans l’ordre les charges des 1er, 2ème et 3ème Questeurs.
Le député Clément NDOMBE, précédemment Premier Secrétaire Parlementaire a été battu par l’honorable Ernest KONGUERE qui totalise 82 voix. De même l’honorable Bernadette GAMBO SOUANINZI n’a pas pu conserver son siège de 2ème Secrétaire Parlementaire surclassée par l’honorable Carmen DUCASSE NDOTIGA qui a enregistré 77 voix. Par acclamation l’honorable Marie Christiane PATASSE a été reconduite à son poste de 3ème Secrétaire Parlementaire où elle fut l’unique candidate.
Enfin, les quatre (04) membres élus par préséance sont Francisco MOUNDJOUVOKO 1er membre (96 voix), Max Sylvain BALENDA avec 72 voix devient 2ème membre, Alimé AZIZA SOUMAINE élue 3ème membre par acclamation après le désistement de Hervé Vivien GABA et Pélagie NGAINDIRO, seule candidate en lice élue par acclamation 4ème membre.
L’on a enregistré six nouvelles entrées, Ernest MIZEDIO, Thierry NDOYO, Ernest KONGUERE, Carmen DUCASSE NDOTIGA, Francisco MOUNDJOUVOKO et Pélagie NGAINDIRO. On note la présence quatre (4) femmes contre trois (3) dans l’ancien bureau.
En récapitulatif, le nouveau Bureau de l’Assemblée Nationale se présente comme suit :
« Président : Simplice Mathieu SARANDJI
1er Vice-président : Evariste NGAMANA
2ème Vice-président : Bernard DILLAH
3ème Vice-président : Ernest MIZEDIO
4ème Vice-président : Dieudonné Marien DJEME
1er Questeur : Ghislain Magloire MAKANGO
2ème Questeur : José Titus NGOUNGBO
3ème Questeur : Thierry NDOYO
1er Secrétaire Parlementaire: Ernest KONGUERE
2ème Secrétaire Parlementaire: Carmen DUCASSE NDOTIGA
3ème Secrétaire Parlementaire: Marie-Christine PATASSE
1er Membre: Francisco MOUNDJOUVOKO
2ème Membre: Max Sylvain BALENDA
3ème Membre: Alimé AZIZA SOUMAÏNE
4ème Membre: Pélagie NGAINDIRO »
Et, pour mettre un terme à cette longue journée électorale, le Président de l’Assemblée Nationale a félicité ses collègues députés qui ont fait preuve de sagesse et de maturité dans la conduite et le déroulement de cet exercice de démocratie parlementaire.
Fraîchement reconduit comme Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale, le député de Carnot 1 Evariste NGAMANA exprime sa satisfaction en ces termes : « Je viens d’être réélu pour une troisième fois au poste de 1er vice-président à l’Assemblée Nationale de la République Centrafricaine avec 109 voix sur 140. C’est d’abord un sentiment de fierté d’un devoir bien accompli du second mandat, ce qui a poussé mes collègues à m’accorder encore leur confiance », et l’heureux récipiendaire poursuit : « Je pense que dans le fonctionnement de l’Assemblée Nationale, je peux vous rassurer que je m’implique à fond, surtout en ce qui concerne les questions législatives, administratives et même en ce qui concerne la diplomatie parlementaire ».
Aussi, l’orateur ajoute : « Quand je m’engageais pour le second mandat, j’avais fait la promesse de pouvoir faire voter la Loi sur le régime des pensions applicables aux députés et aussi d’initier une Loi sur le statut particulier de la Fonction Publique parlementaire et, au courant de cette année, ces Lois ont pu être votées et promulguées. Pour joindre l’acte à la parole, mes collègues ont cru devoir nécessaire de pouvoir m’accorder encore leur confiance aujourd’hui ».
« Je vais développer le côté de la diplomatie parlementaire parce qu’aujourd’hui, nous avons plusieurs groupes d’Amitié inter parlementaire que ce soit Chine-Centrafrique, Centrafrique-Belgique ou Centrafrique-Maroc, nous allons développer ce cadre de coopération bilatéral, nous allons développer ce cadre de diplomatie parlementaire. Le cadeau que je pourrai laisser à mes collègues, ce sont ces textes de Loi parce que notre rôle à l’Assemblée Nationale, c’est de voter des Lois mais aussi, c’est de proposer des Lois », a-t-il insisté.

Lu Pour Vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici