Centrafrique : Armand TOUABOY illégalement détenu à la SRI

0
39

Centrafrique : Armand TOUABOY illégalement détenu à la SRI

Publié le 16 Janvier 2023, 13:59pm

Catégories : #Injustice

Centrafrique : Armand TOUABOY illégalement détenu à la SRI

L’autorité culturelle Armand TOUABOY est détenu depuis hier à la Section des Recherches et d’Investigation (SRI). On lui reproche des faits pour lesquelles il n’y a aucune preuve. Alors pourquoi le garder encore à la SRI ? Peut-on accuser quelqu’un sans preuve ? Que reste-il de la vraie justice que prône le Président Faustin Archange TOUADERA ?

En effet, hier aux environs de 3h du matin, la maison du sieur Armand TOUABOY a été encerclée par les policiers ayant reçu l’instruction de la fouiller car ils auraient suspecté que ce dernier détient des armes. En fouillant la maison, les policiers ont trouvé une seule arme (Kalachnikov) qui appartient à son garde du corps. Ils lui ont posé la question sur la provenance de cette arme et il leur a dit clairement que cette arme appartient à un gendarme au service de l’armerie . Il avait sollicité cela pour son garde du corps qui n’avait pas d’arme d’une manière officielle. Et sur le champ, le gendarme avait été contacté, lui qui confirme que c’est son arme avec tous les papiers identiques. Il a été conduit à la Compagnie Nationale de Sécurité (CNS) et à ce niveau, les mêmes propos ont été tenus et voulant le relâcher, les policiers ont reçu une autre instruction de le conduire à la SRI pour le même exercice et être gardé jusqu’en ce moment où nous mettons sous presse ces détails. Et malgré que le gendarme propriétaire de cette arme s’est rendu à la SRI pour témoigner avec les preuves à l’appui, l’autorité culturelle reste encore dans les locaux de la SRI sans suite.

Nos investigations sur le dossier font état de ce que sa maison a été perquisitionnée par ce que des infiltrés dans la ville de Bangui auraient été suspectés et que Armand TOUABOY serait de connivence avec eux. Une accusation sans preuve jusqu’en ce moment.

Rappelons qu’à la fin du mois de décembre 2022, quelques agents de renseignement ont été mobilisés pour être à la trousse de TOUABOY et ils ont fini à ne rien avoir comme élément compromettant. Et pas plus tard, le vendredi de la semaine passée, le DG de l’ONASPORT a envoyé un tracteur du génie militaire pour détruire le centre culturel de Armand TOUABOY malgré qu’il y a un contrat entre ce centre et le ministère de l’urbanisme.

En lien avec tout ce qui précède, peut-on dire que c’est la raison de son arrestation ? Mais retenons que quand la politique entre par la porte, le droit sort par la fenêtre et le désordre s’installe.

Pour le moment, les avocats de TOUABOY sont dans les démarches pour sa libération sans condition car même les gendarmes de la SRI restent encore étonner sur une telle affaire.

A suivre…

http://lafraternite2011.over-blog.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here