Centrafrique : »Affaire JLS Africa et SAIGE »: voilà un autre cas d’octroi d’un marché public par entente directe et contraire à la loi !

0
300

Centrafrique : la gestion et le suivi des marchandises sur le corridor Douala-Bangui confiées aux Togolais JLS Africa et SAIGE

 

(Agence Ecofin) – SAIGE Sas,  intervient dans la fourniture de produits pétroliers et de gaz, le transport et la logistique, tandis que JIS Africa se spécialise dans le suivi du trafic de fret. Les deux entreprises sont basées au Togo.

Deux mois après la création d’une succursale au Cameroun, la société togolaise JLS Africa, spécialisée dans l’émission et la gestion de bordereau électronique de suivi de cargaison (BESC) a été chargée par l’État centrafricain du suivi de ses cargaisons maritimes qui transitent par le port de Douala. Le contrat a été paraphé le 30 mai 2023 à Douala, en présence du ministre camerounais des Transports Ernest Ngalle Bibehe et son homologue centrafricain, Gotran Ndjono Ahaba.

L’opération revêt une importance capitale pour la République centrafricaine, qui ne dispose pas d’infrastructures portuaires. Elle va notamment faciliter le suivi de ses marchandises conformément à l’arrêté n° 00557/MINT du 11 juillet 2006, qui institue le BESC dans le cadre du suivi du trafic maritime en provenance ou à destination du Cameroun.

Gotran Ndjono Ahaba est convaincu que cette nouvelle configuration facilitera les conditions d’enlèvement et de traçabilité des marchandises, assouplira les formalités et procédures administratives, et réduira les coûts et délais de passage portuaire notamment.

La République centrafricaine a aussi confié à la Société africaine d’investissements et de gestion des entreprises (SAIGE), une autre entreprise togolaise, la charge de percevoir la commission sur le tonnage des marchandises à destination ou en provenance de son territoire, payée par les armateurs. « J’invite les armateurs, aconiers à accompagner la République centrafricaine à travers la société SAIGE, dans la collecte de cette commission dont les montants ont été fixés en tenant compte de leurs avis et commentaires ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici