CENTRAFRIQUE : AFFAIRE HELICOPTERE :TOUADERA ARNAQUE PAR ZEPHIRIN MAMADOU ?

0
1906

L’affaire remonterait à 2018 face aux agitations des groupes armés, le président Faustin Archange Touadéra décide lors d’un conseil de sécurité de trouver du matériel aérien qui manque tant aux Forces Armées Centrafricaines(FACA).

Au cours de cette réunion, après discussion il a été arrêté de réparer les deux hélicoptères en panne sur le tarmac de l’ aéroport à la base de l’armée de l’air.

Une mission d’une importance capitale que le chef suprême des armées confiera au chef d’état major de son armée Zéphirin Mamadou.

Le général Mamadou Zéphirin prend attache avec le commandant de l’armée de l’air qui lui indiquera qu’à l’époque du président Francois Bozize un certain ressortissant suédois avait été sollicité pour assurer la maintenance des hélicoptères et que ce dernier séjournerait actuellement sur le territoire centrafricain dans les mines de la Mamberé Kadei pour ses affaires de diamants.

Vu l’importance de cette mission pour la sécurité nationale, des éléments ont été dépêchés à Sosso Nakombo pour rencontrer Mr Jan Martin ALEVI alias NO BIEN, mécanicien avion.

Ce dernier contacté accepta d’aider l’état Centrafricain à remettre les hélicoptères en l’état et a été reçu par le président Touadéra en présence du chef d’état-major Mamadou Zéphirin.

Un accord a été conclu, une somme d’argent d’un montant de 72 millions a été décaissée, des ordres de mission délivrés pour l’achat du matériel à l’extérieur et une résidence située vers Mirandela (Appartenant à la femme du CEMA) a été affectée au mécanicien.Aux termes du contrat, l’Etat devrait prendre en charge l’intéressé et lui verser un salaire chaque mois.

Sur quelle ligne budgétaire?

Mystère car il s’agissait d’une instruction présidentielle.

Rapidement Mr ALEVI constituera son équipe composée des soldats de l’armée de l’air centrafricaine et des techniciens venus de Yémen.

Finalement, l’un des hélicoptères sera réparé par son équipe et le résultat est que pendant la fête du 1er Décembre l’hélicoptère a pu volé dans le ciel centrafricain.

Cependant là où le bât blesse est que pendant au moins 6 mois les salaires de Mr Jan Martin ALEVI et une partie de son équipe plus les dépenses qu’il aurait effectués sur fonds propres mais avec l’aval du Chef d’état-major n’ont jamais été payés ni remboursés.

Selon nos enquêtes , le général Mamadou disait à son interlocuteur que le chef de l’état n’avait pas encore décaissé l’argent pour régler ses arriérés de salaires et ses dépenses et au chef de l’état, il faisait croire que le suédois Jan Martin ALEVI à qui il a remis de l’argent aurait fui à l’extérieur du pays empochant ces fortes sommes d’argent.

Une source des services de renseignements de la présidence sous couvert de l’anonymat nous a confié que le président Touadéra aurait déjà décaissé l’argent qui aurait été subtilisé par le chef d’état-major qui userait actuellement de tous ses réseaux pour empêcher que Touadera soit informé de cette affaire.

Mr Jan Martin ALEVI malade et à bout de souffle après plusieurs appels téléphoniques sur le numéro du général Mamadou sans succés commence à mener des démarches personnelles auprès des hautes autorités du pays pour réclamer son argent sans suite, saisit le ministère des affaires étrangères suédois qui fait pression.

Les derniers faits remontent à 48heures ou acculé le général Zéphirin Mamadou qui lui intime l’ordre de quitter la résidence qui lui a été affectée et menace maintenant de le reconduire manu militari à l’aéroport International de Bangui Mpoko pour être expulsé du pays… .

Joignant l’acte à la parole, le général par un excès de trafic d’influence enverra par deux fois deux véhicules lourdement armé de la police à son domicile pour l’avertir qu’il doit déguerpir.

En revanche, certaines indiscrétions proches du dossier ont soutenu que le suédois aurait pris attache avec des personnalités diplomatiques et qu’il ne quittera pas Bangui tant que son argent n’est pas payé.

Le général Mamadou a-t-il arnaqué le président Touadera ?

Touadéra est- il impliqué dans cette mascarade ?

Sachant que le général Mamadou est un homme d’affaire véreux, n’est-ce pas un autre dossier qui viendra salir l’honneur de notre vaillante armée?

(Affaire à Suivre)

QUI VIVRA ENCORE VERRA

Bangui, le 16 Avril 2020

Par Charlie Joseph LARABO

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here