Centrafrique : « Affaire des deux journalistes de l’AFP » : M. Touadéra, cet article de New York Times vous concerne, vous et vos coupe – gorges de l’OCRB !

0
157

UNE RÉPONSE MAGISTRALE PARUE DANS LE WALL STREET JOURNAL DE L’ÉDITEUR DU NEW YORK TIMES À DONALD TRUMP.

LES DEUX PARAGRAPHES CI-DESSOUS CONCERNENT AUSSI CEUX QUI SE DISENT DEMOCRATES MAIS QUI PRENNENT PLAISIR À EMPRISONNER, TABASSER VOIRE TUER DES JOURNALISTES.

En Accusant de « trahison » le New York Times, Trump a franchi la ligne rouge.

Par A.G. Sulzberger
19 juin 2019 à 18 h 59

Les Fondateurs des États-Unis estimaient qu’une presse libre était essentielle à la démocratie et l’expérience américaine leur a donné raison. Le journalisme protège les libertés, lie les communautés, dénonce la corruption et l’injustice et assure la circulation de l’information qui alimente tout, des élections à l’économie. La liberté de la presse a été farouchement défendue par presque tous les présidents américains, sans distinction de politique ou d’appartenance à un parti, et indépendamment de leurs propres plaintes concernant la manière dont ils sont traités par la presse.

En 167 ans, à travers 33 administrations présidentielles, le Times a cherché à servir l’Amérique et ses citoyens en cherchant la vérité et en aidant les gens à comprendre le monde. Nous ne prenons rien de plus au sérieux que de faire ce travail de manière juste et précise, même lorsque nous sommes attaqués. La campagne de M. Trump contre les journalistes devrait concerner tous les Américains patriotes. Une presse libre, juste et indépendante est essentielle à la force et à la vitalité de notre pays et à toutes les libertés qui le rendent formidable.

M. Sulzberger est l’éditeur du New York Times

Accusing the New York Times of ‘Treason,’ Trump Crosses a Line

By A.G. Sulzberger
June 19, 2019 06:59 p.m. EDT

Amer­i­ca’s Founders be­lieved that a free press was es­sen­tial to democ­racy, and the Amer­i­can ex­pe­ri­ence has proved them right. Jour­nal­ism guards free­doms, binds to­gether com­mu­ni­ties, fer­rets out cor­rup­tion and in­jus­tice, and en­sures the flow of in­for­ma­tion that pow­ers everything from elec­tions to the economy. Free­dom of the press has been fiercely de­fended by nearly all Amer­i­can pres­i­dents re­gard­less of politics or party af­fil­i­a­tion, and regardless of their own com­plaints about cov­er­age.

Over 167 years, through 33 pres­i­den­tial ad­min­is­tra­tions, the Times has sought to serve Amer­ica and its cit­i­zens by seek­ing the truth and help­ing peo­ple un­derstand the world. There is noth­ing we take more se­ri­ously than do­ing this work fairly and ac­cu­rately, even when we are un­der attack. Mr. Trump’s cam­paign against jour­nal­ists should con­cern every pa­tri­otic Amer­i­can. A free, fair and in­de­pen­dent press is es­sen­tial to our coun­try’s strength and vi­tal­ity and to every freedom that makes it great.

Mr. Sulzberger is publisher of the New York Times.

Jean Kalimsi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here