Centrafrique : »Affaire Bitcoin de l’Imposteur de Bangui et ses Escrocs »: l’Île des Singes est une propriété privée

0
95

M. Issam Abu Issa
Le président directeur général
de la Centrafricaine de Développement et d’Investissements
Issam@iasinternationals.com

Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

le 8 juillet 2022

En réponse aux questions des investisseurs, des partenaires commerciaux et du grand public concernant les projets de Cité Lumière se déroulant sur l’Ile des Singes située en face de Bangui, en République centrafricaine, je voudrais confirmer que l’île est la propriété privée et exclusive de la Centrafricaine de Développement et d’Investissements (ciaprès « CDI »).

En effet, lIle des Singes a été vendue par l’État de la République centrafricaine au CDI en 2007 en vertu d’un décret présidentiel, approuvé par le Conseil des ministres et publié au Journal officiel de la République centrafricaine. L’année même le territoire de l’île s’est vu attribuer par l’État centrafricain le statut de la Zone Économique spéciale.

Ces faits trouvent leur confirmation dans les documents suivants: le Certificat de Propriété délivré en 2020 par les autorités compétentes de la République Centrafricaine (annexe 1), dans la Convention de Développement et de Gestion pour la zone économique spéciale de l’Ile des Singes signée en 2007 entre le Premier Ministre de la République Centrafricaine et moimême en tant que président du CDI et dans le Décret portant sur la création d’une Zone économique spéciale (annexe 2).

Quant aux projets de Sango Crypto.org et ceux du cryptohub sur l’île, la CDI est ouverte à la coopération avec les autorités centrafricaines conformément aux règles de la zone économique spéciale, à la Convention signée avec le gouvernement de la République centrafricaine et aux lois internationales.

Lu Pour Vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here