Cemac : la Beac va ponctionner 100 milliards de FCFA dans les coffres-forts des banques pour combattre l’inflation

0
139

  –   mardi, 21 septembre 2021 10:47     

(Investir au Cameroun) – La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six Etats de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), a lancé ce 21 septembre 2021 une opération de reprise de liquidité à maturité longue (un an) dans les établissements de crédit de cet espace communautaire.

A en croire la banque centrale, sont éligibles à cette opération « les établissements de crédit admis au compartiment des interventions de la Beac sur le marché monétaire, en qualité d’offreurs de ressources et n’ayant pas sollicité le refinancement de la Beac au moins une fois sur une période glissante de douze mois ».

Au travers de cette opération, apprend-on dans un communiqué officiel de la Beac, la banque centrale entend prélever un montant de 100 milliards de FCFA dans les coffres-forts des banques commerciales en situation de surliquidité. En effet, selon les experts, lorsqu’une banque est surliquide, cette dernière est susceptible d’injecter plus d’argent dans le circuit économique qu’il n’en faut, ce qui engendre des tendances inflationnistes dans les marchés.

Pour rappel, ces opérations de reprise de la liquidité bancaire avaient été suspendues en mars 2020. Cette suspension, aussitôt remplacée par la relance des injections de liquidité, avait pour but d’oxygéner le système bancaire de la zone Cemac, et ainsi booster le financement de l’économie dans un contexte de pandémie du Covid-19.

La reprise des ponctions dans les coffres-forts des banques de la Cemac est un indicateur de l’atténuation des effets du coronavirus sur les économies de cet espace communautaire, dont les pays sont désormais sur la rampe d’une reprise de la croissance économique en cette année 2021, après la récession enregistrée de 2020.

BRM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here