Cemac : 70% de projets intégrateurs ont démarré

0
100

Cemac : 70% de projets intégrateurs ont démarré

Les travaux du Comité technique de suivi de la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires de la Cemac, tenus du 20 au 25 juin dernier à Brazzaville au Congo, ont permis de confirmer les engagements des bailleurs de fonds dans la capitale française en novembre 2020 et de faire le point sur la mise en œuvre des 11 projets intégrateurs de la sous-région.

EcoMatin Suivre sur Twitter Envoyer un courriel il y a 4 heuresDernière mise à jour: 18 juillet 2022

De l’avis des experts, il ressort que 70 % des projets intégrateurs présentés à Paris en novembre 2020 ont effectivement démarré ou sont en phase de démarrage. De plus, a-t-on noté, les équipes de gestion de cinq de ces projets sont en place dans les pays où sont déjà engagés ces chantiers.

Lire aussi : La Bdeac finance à hauteur de 5, 5 milliards de F, la construction d’un complexe hôtelier à Douala

Les premiers décaissements ont été faits et les travaux sont effectivement en cours sur divers chantiers ceci grâce au suivi du Comité technique, à l’appui déterminant de la Commission de la Cemac, de la Bad, de la Beac, de la Banque mondiale, et particulièrement de la Bdeac.

Ainsi par exemple, le projet de construction du corridor Libreville-Brazzaville est en cours d’exécution avec le décaissement du prêt de 32,7 milliards de Fcfa pour les tronçons Ndende-Dolisie. Le gouvernement congolais a rempli toutes les conditions et formalités préalables au premier décaissement de 3,9 milliards Fcfa à l’entreprise adjudicataire pour la reprise des travaux.

Lire aussi :  Financement des PME : la Bdeac débloque 16 milliards de F au profit de Commercial Bank Tchad et UCEC-MK

Pour la construction de la route Kogo-Akurenam qui relie le Sud-Est de la Guinée équatoriale au nord du Gabon, le conseil d’administration de la Bdeac a approuvé, le 21 février 2022, un prêt de Fcfa 88,3 milliards pour le financement de la section Akurenam-Minang. Un premier décaissement de Fcfa 23,2 milliards a été effectué par la Banque en mars 2022 pour le démarrage des travaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here