Bria : le corps du commandant de la séléka Evrad Ndacko repêché des eaux de la Kotto

0
73

#Assassinat #Bria #HauteKotto #Séléka

SOS, ÉVRARD NDACKO !

Dimanche, dans la #Kotto, enlacé dans un sac, le corps du Commandant Séléka Évrard #Ndacko aurait été repêché.

D’après les premiers éléments, il aurait été tué par cinq balles à bout portant, sans doute la veille ; compte tenue de l’état de conservation du corps.

Selon les premiers éléments recueillis par certains de ses proches, le #Lobayen, Séléka de première heure, serait tombé dimanche en allant faire ses courses au bord de la Kotto, au marché spontanné aux poissons. Il serait victime d’un règlement de compte commandité par son neveu par alliance, le nommé #Dangbla, négociant en diamant.

Malgré les mises en garde de son père, #AdoumKetté, qui lui défendait de donner du crédit aux sales rumeurs accusant le «Cousin Évrard» de sortir avec une de ses épouses, Mahama Dangbla aurait finalement conclu un contrat meurtrier sur la personne d’Évrard Ndacko, par l’entremise d’autres rebelles de Bria.

En dépit de la tension, Séléka/AntiBalaka du week-end, non liée à la découverte du corps, les yeux des rares habitants de Bria sont tournés vers les hommes du général #MahamatSahlet, grand-frère d’Adoum Ketté, pour «clarification».

Aux parents et à la Justice d’aider à cette clarification.

#RIP Évrard ?

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here