Bozoum : M. Ngon Baba et Mrs les 140 députés, constatez vous – mêmes le bradage du pays par le président Touadéra aux Chinois !

0
531

Aujourd’hui, 6 avril 2019, à 10h.
On entend le bruis des excavateurs à 2km de distance. Malgré la barrière (Gendarmerie) de Doussa toute proche, l’entreprise chinois continue à travailler, malgré la Décision du Ministre du 25 mars. En plein jour (et toutes les nuits):
Ils ont dévié le fleuve, creusé un canal, et ce matin il y avait 4 excavateurs, 1 grande machine pour tamiser le gravier ramassé dans le fond du fleuve Ouham. Et tout ça à moins de 5 km de la ville.
Le chantier est long plus de 1,5 km, et ce n’est qu’un des 16-20 sites exploités par les chinois. Au vu et au su de tout le monde. Autorités (au moins locales) comprises.

Père Aurelio Gazzera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here