Bozoum : M. Ngon Baba et Mrs les 140 députés, constatez vous – mêmes le bradage du pays par le président Touadéra aux Chinois !

0
921

Aujourd’hui, 6 avril 2019, à 10h.
On entend le bruis des excavateurs à 2km de distance. Malgré la barrière (Gendarmerie) de Doussa toute proche, l’entreprise chinois continue à travailler, malgré la Décision du Ministre du 25 mars. En plein jour (et toutes les nuits):
Ils ont dévié le fleuve, creusé un canal, et ce matin il y avait 4 excavateurs, 1 grande machine pour tamiser le gravier ramassé dans le fond du fleuve Ouham. Et tout ça à moins de 5 km de la ville.
Le chantier est long plus de 1,5 km, et ce n’est qu’un des 16-20 sites exploités par les chinois. Au vu et au su de tout le monde. Autorités (au moins locales) comprises.

Père Aurelio Gazzera

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici