Bocaranga : et le porte – parole du gouvernement confirma la fuite des éléments des Faca

0
493

Deux jours après le retrait de ces FACA de Boccaranga, là où  elles  ont été sommées de quitter par les éléments de 3R ce 4 décembre, leur retour est imminent dans cette zone. C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du gouvernement Ange Maxime Kazagui ce 6 décembre lors d’une déclaration à la presse.

Selon Ange Maxime Kazagui, le retrait des FACA est la résultante d’une incompréhension. « Il a été décidé d’un déploiement des FACA à Bocaranga, c’est sur cette base que le ministère de la Défense a instruit cette section de se rendre  à Bocaranga pour évaluer le contexte permettant un déploiement à venir dans un bref délai. C’est à ce moment qu’il est apparu cette incompréhension avec les éléments de 3R que ce déploiement serait fait sans qu’ils aient été avisés ».

Un retrait qui intervient suite à l’interposition de la Minusca. « Compte tenu de la tension ambiante, la Minusca s’est interposée et pour éviter tout incident important, les FACA ont été instruites de faire retour sur Bouar » a-t-il précisé avant d’annoncer le retour des FACA dans cette localité sans donner une date. « Le déploiement des FACA va se faire, je le répète le déploiement des FACA va se faire » a-t-il insisté.

Une réunion du comité consultatif de suivi des accords du DDRR est prévue ce  7 décembre  pour faire le point de cette situation. C’est le premier couac de ce genre enregistré dans le déploiement des FACA.

RNL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici