Birao : le général Abdoulaye Miskine du FDPC a refusé de répondre présent au rendez – vous du président Touadéra

0
845

CENTRAFRIQUE/CRISE : BIRAO, LA COUVERTURE UE N’A PAS FONCTIONNÉ, GÉNÉRAL ABDOULAYE MISKINE N’A PAS RÉPONDU PRÉSENT

Birao (Vakaga) – 27/06/2019. De sources recoupées locales (notables et badauds), hier mercredi 26 juin 2019, le Général Abdoulaye Miskine n’a pas répondu présent à l’appel de celui qui se prend pour son chef, le président de la République, chef de l’État, Faustin-Archange Touadera, qui a effectivement fait le déplacement de Birao (République centrafricaine), officiellement pour le lancement de #Bekou3.

Posé aux environs de 12:00, locale, à l’aérodrome de Birao (République centrafricaine), Faustin-Archange Touadera n’a pas dépassé deux (02) heures, #TopChrono, dans la ville du Sultan Ahmat Amgabo, qui pourtant avait rassemblé tous les efforts, comme lui seul sait le faire, pour recevoir le Chef de l’État Centrafricain. Lequel annula presque tout, une fois qu’il fut rassuré sur l’absence confirmée, à son invitation, de Martin #Koumtamadji.

Arrivé sur les lieux de la cérémonie officielle, paroles de bienvenue prononcées par Sultan Ahmat Amgabo, autosatisfaction du soutien indéfectible Européen accordé à la #RCA déclaré, à nouveau par l’Union européenne en Centrafrique, en personne, après le show du Département de la Santé vint le tour du président de la République, chef de l’État d’ouvrir son coeur et montrer le chemin de la Paix et de la Réconciliation à nos compatriotes de la Vakaga venus l’écouter.

Ce fut ensuite la pose des premières pierres pour la construction d’un hôpital à Birao et d’une école à #Amdafock.

En principe devraient suivre, le déjeuner offert et les audiences de circonstance prévues, dont certaines sont des réunions de travail destinées à renforcer l’autorité de l’État dans cette lointaine préfecture…délaissée.

Mais prétextant avoir soif, #FAT se retira dans une des salles servant de bureau au patron de l’hôpital pour la circonstance et conversa en tête-à-tête avec des personnes qui l’y attendaient. Lesquels lui confirmèrent l’absence effective du Général Abdoulaye Miskine à l’invitation présidentielle transmise, il y a de cela cinq (5) jours.

Une dizaine de minutes plus tard, toutes affaires cessantes, sans prendre congé, Faustin-Archange Touadera se retira de l’hôpital pour l’aérodrome de Birao, où son avion l’attendait pour Bangui M’Poko International Airport. Surprenant tout le monde !

Aucune audience n’a pas se tenir, ni avec le Préfet, ni avec le Sultan Ahmat Amgabo, ni avec les militaires du détachement des Trois (3) Frontières dont une délégation vint à sa rencontre, ni avec les organisations des Femmes et des Jeunes de la ville et encore moins avec les rares fonctionnaires et leur familles en service public dans la cité délaissée par le #Diacre Faustin-Archange Touadera, le président des #Pauvres.

En voiture de Hôpital à l’aérodrome, il prit place aussitôt à bord de son avion pour Bangui. #KotaTéné !

Tout le monde ne fut guère perdant, dans ce voyage officiel du Chef de l’État. Même s’il n’a pas eu le temps dit matériel de les rencontrer et faire le point avec eux, les futurs responsables locaux du Coeurs Unis Mouvement ont bel et bien reçu leurs dotations en logistiques pour mobiliser en faveur du #PréziCandidatDéjàDéclaré.

Une enveloppe garnie de billets craquants de nos francs CFA, quatre (4) motocyclettes, des ballots de T-shirts et pagnes, à l’effigie de Faustin-Archange Touadera, furent remis aux représentants locaux.

Après la défaite consentie à Entebbe, où ses envoyés spéciaux n’avaient pu rencontrer François Bozizé Yangouvonda, ses déboires de Libreville, Région de Bruxelles-Capitale et Paris, le voici penaud chez lui à Birao (République centrafricaine), manquant de respect au Sultan Ahmat Amgabo et sa suite.

Faustin-Archange Touadera, #DiacreTiKettéMabé,
#TaVraiYéLahaaaaaa ?

À suivre..

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here