BGFIBank et Afriland First Group s’associent pour co-financer des projets

0
45

BGFIBank et Afriland First Group s’associent pour co-financer des projets

Les deux groupes bancaires représenté par Henri-Claude Oyima, Président directeur général du Groupe BGFIBank et Joseph Toubi, Vice-Président exécutif d’Afriland First Group ont paraphé le 20 janvier dernier à Douala, un accord de coopération qui vise à co-financer des projets dans la sous-région et à l’échelle internationale.

C’est un nouveau partenariat qui s’est noué le 20 janvier dernier dans la ville de Douala, entre la holding camerounaise Afriland First Bank et la gabonaise BGFIBank. Respectivement «leaders» dans leur différents pays, ces deux groupes bancaires ont paraphé une convention visant principalement le co-financement des projets. A travers la signature de cette convention, les deux parties représentées par Henri-Claude Oyima, Président directeur général du Groupe BGFIBank et Joseph Toubi, vice-Président exécutif d’Afriland First Group pensent s’enrichir mutuellement par voie d’échange, de savoir-faire et d’informations relatives aux marchés africains et internationaux.

Lire aussi : Exercice 2023 : BGFIBank Cameroun dévoile son plan d’action

Au-delà des opérations bancaires à mettre à la disposition des clients, les deux groupes entendent mettre sur pied un cadre d’optimisation du capital humain conformément à leurs politiques de conformité respectives. Ils s’engagent donc à se conformer à toutes les exigences légales et réglementaires applicables, notamment en matière réglementaire et de lutte contre le blanchiment des capitaux et la corruption, quelle que soit la juridiction concernée. « A travers ce rapprochement, nous entendons, avec notre partenaire Afriland First Group, mettre en commun notre expertise et mutualiser nos gains de productivité, afin d’améliorer notre offre commune à destination de ce marché désormais élargi,» a confié Henri-Claude Oyima, Président directeur général du Groupe BGFIBank.

Lire aussi : Financement : Afriland First Bank rencontre les acteurs des filières cacao et café

De son côté, Joseph Toubi n’a pas manqué d’ajouter que « depuis sa création, Afriland First Group entretient des relations conviviales avec des institutions de plusieurs horizons : des partenaires au développement, des investisseurs publics et privés, des autorités de régulation et j’en passe. L’évènement de ce jour s’inscrit dans la même perspective, celle d’aller ensemble, toujours plus loin, au service de notre continent et de lui permettre d’engranger une part significative dans la distribution des ressources mondiales. »

Bien que des détails n’ont pas été donnés sur les produits et services à proposer aux clients, les deux groupes comptent financer des projets non seulement dans les différents pays où ils ont des filiales, mais aussi à l’échelle internationale.

Lire aussi : Afriland First Bank s’associe au BMN pour accompagner les entreprises sous-programme financier

Pour rappel, Afriland First Group exerce ses activités en Afrique Sub-Saharienne (Cameroun, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Guinée-Conakry, Liberia, Sao Tome & Principe, Sud Soudan), avec des bureaux de représentation en Chine, à Singapour et en France.

BGFIBank Group est un groupe financier international multi-métiers qui dispose de plus de 2300 collaborateurs présents dans 12 pays au Bénin, au Cameroun, en Centrafrique, au Congo, en Côte d’Ivoire, en France, au Gabon, en Guinée Equatoriale, à Madagascar, en République Démocratique du Congo, à Sao Tomé-et-Principe et au Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here