Bétoko : irruption soudaine des séléka et débandade généralisée de la population

0
19

Depuis l’annonce de la livraison d’armes de guerre par la Russie aux forces armées centrafricaines (FACA), les rebelles de la Séléka se préparent activement à affronter le pire qui pourrait leur arriver si la Minusca, appuyée par les FACA décident de les harceler. Ainsi, des mouvements inattendus des combattants de la Séléka dans les provinces sont signalés partout sur le territoire national. La dernière en date, c’est l’irruption brutale cette nuit des hommes lourdement armés assimilés aux combattants de la Séléka dans la commune de Bétoko, à environ 45 kilomètres de la ville de Paoua sur l’axe menant au Tchad. Que cherchent-ils exactement ?

Difficile pour l’heure de déterminer avec exactitude la différente stratégie déployée par l’ex-coalition Séléka depuis ce dernier temps.

Ce qui est sûr selon plusieurs témoins contactés par CNC depuis Paoua, c’est aux environs de 18h locale que ces hommes lourdement armés ont fait irruption dans leur commune avec des tirs d’armes assourdissants en l’air pour intimider, semble-t-il, la population, concluent-ils.

D’autres témoins ont affirmé que plus de la moitié de la population est en fuite dans la brousse pour tenter de rejoindre la ville de Paoua.

Tandis qu’à Bédaya, une source du CNC a indiqué la présence massive des déplacés de Bétoko.

Rappelons que dans cette zone, les combattants rebelles de la Révolution Justice de l’ancien ministre Armel SAYO se sont coalisés avec les sélékas du MPC depuis près de deux ans. Et donc difficile pour l’heure de déterminer l’origine exacte des ses hommes armés, mais tous les témoins parlent des combattants du MPC.

Affaire à suivre…

Source: ©2017CNC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here