Batangafo : Des morts, des habitations incendiées et des milliers de personnes déplacées pendant la visite de Guterres !

0
22

Selon des informations dignes de foi en notre possession, les éléments du seigneur de guerre Mahamat Al – Katim, gouverneur autoproclamé de la préfecture de la Nana – Gribizi, auraient attaqué le site des déplacés de Batangafo. Venus de Kabo, de Kaga – Bandoro et forts de l’appui de leurs mercenaires tchadiens et soudanais, ceux – ci  se seraient sans commune mesure et violemment  pris aux populations de la ville de Bantagafo, déjà refugiées sur le site des déplacés sous la protection des forces de la Minusca.

 Malheureusement ce jour – là, c’est – à – dire au même moment où séjournait à Bangui, le secrétaire général de l’Onu, M. Antonio Guterres, celles – ci non seulement  auraient tout  simplement laissé faire les assaillants mais leur auraient même prête main forte en leur fournissant protection, armes et munitions. Bilan : encore des morts, plusieurs villages incendiés et de milliers de personnes obligées de trouver refuge en brousse ou de prendre la direction de la sous – préfecture la plus proche, celle de Bouca.

Rappelons que la ville de Batangafo est aujourd’hui une ville fantôme dont les villages environnants ne sont qu’un tas de ruines et dont les populations vivent sur le site des déplacés ou tout simplement loin dans la brousse comme des animaux. Au vu et au su des forces onusiennes de la Minusca ! Sans réaction de la part du pouvoir de Bangui impuissant, immobile et totalement  dépassé par les évènements !

Affaire à suivre ….. !

La Rédaction

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here