Bangui : une marche pour la paix ou pour l’arrestation de Bozizé par la Minusca ?

0
2539

CENTRAFRIQUE 💥💥💣🔥💣🔥💥
LES ÉTINCELLES PRENDRAIENT-ELLES FEU ?

Depuis hier nuit, deux faits doivent être retenus et portés à la connaissance de l’opinion publique.

07/01/2020, 23h. Trois véhicules de patrouille Gendarmerie s’engagent dans le secteur WANZET au PK10. En moins de deux, le quartier est debout, avec les vaillants jeunes du secteurs, soutenus par les femmes.
« Ils viennent nous provoquer mais ils vont en souper…» crièrent les jeunes qui soupçonnent cette patrouille d’inquisition en quête du Général François BOZIZÉ YANGOUVONDA. « Ils ne l’auront pas. On verra bien comment ils partiront d’ici » renchérissent d’autres.
Rapidement encerclés, les Gendarmes n’eurent leur salut que par leur propre maîtrise et des leaders de ces jeunes qui ramenèrent le calme afin de permettre leur retrait. Ce qui fut fait. Tout est bien qui finit bien.

08/01/2020, 08h. Ce qui se murmurait ce week-end se réalise. Les stafettes Mcu Siege sillonnant certains lycées de Bangui ont pu rassembler trois à quatre cents élèves pour une manifestation dite « pour la paix », avec destination MINUSCA, pour la remise d’un Mémorandum.

Nous devons retenir qu’une chose. Ces manœuvres du Pouvoir de Bangui sont déployés en vue d’alimenter la tension dans la ville, après y avoir disséminé les rumeurs Anti-Bozizé les plus viles, appelant aux lynchages et à haine de l’autre, en tant qu’individu et groupe.

Les déclarations à la presse et sur Facebook de nombreux porte-paroles autoproclamés, en accord délictueux avec Faustin Archange Touadéra, accompagnant cette montée en puissance de la #Touadérade cadrent bien avec la situation plus que volatile.

Bonne chasse à eux !

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here