Bakala : La lettre qui accuse M. Onanga, la Minusca et le contingent mauritanien d’avoir aidé Ali Darass et l’UPC à commettre des tueries….

0
194

Comme les lanceurs et les combattants de la liberté et de la démocratie l’ont toujours clamé,  la responsabilité de M. Onanga et de la Minusca est certaine dans la persistance de la crise centrafricaine. En voici l’une des preuves :

doc6

Jean – Paul Naïba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici