Assemblée Nationale : Méckassoua vient de faire le mouvement de son cabinet

0
25

LE #PAN MECKASSOUA FAIT SON REMANIEMENT

Par Arrêtés Parlementaires, à l’ombre d’un pan de la colline #Bazoubangui, Abdou Karim Meckassoua fait son remaniement.

Des nominations d’hier, l’écrivain et universitaire Gabriel #Danzi quitte le bal des Vampires politiques, à sa demande. Il est remplacé par un ancien ministre et ancien député de Nola, #GOMINA_PAMPALI.

Il en est de même pour Alain Lamessi, dont le sort demeure inconnu alors que son poste modifié est attribué à l’ancien ministre d’Ange-Fekix Patassé, Jean-Bruno #Vickos nommé Conseiller aux #NTIC. Jean-Bruno VICKOS était candidat malheureux à #Mobaye, aux dernières élections législatives, contre Simplice Aurélien #NZINGAS_KONGBÉLET, actuel Vice-président de l’Assemblée nationale.

Deux femmes remarquables font leur entrée au Cabinet.
Au Secrétariat général, Mme Eugénie #YARAFA, ancienne ministre et membré influente de l’Organisation des Femmes Centrafricaines (#OFCA). Tandis qu’à la Réconciliation nationale, Mme Marie Solange Pagonendji Ndakala, ancienne ministre de François Bozizé Yangouvonda et ancien députée de #Bambari, sera chargée des dossiers sur la Réconciliation nationale, en tant que Conseillère.

D’indiscrétions calculées, il se dit que d’autres têtes tomberaient au courant de cette journée car d’autres textes suivraient.

Ce remaniement qui ne surprend guère arrive toutefois à un moment où le Président de l’Assemblee nationale (#PAN) est soupçonnée de souffler le chaud et le froid en entretenant des leaders de groupes armés et de milices d’Autodefenses aussi bien à #Bangui que dans les zones en guerre civile (#WARinCAR) telles les régions de #Paoua, #KagaBandoro et #Bambari où il y etait dénoncé par le défunt général #Séléka #ZOUNDÉKO, tombé sous les bombardements de la #Minusca à #Ippy.

Il tombe aussi en ce moment de tension diplomatique entre #Malabo et Bangui alors que son nom circule aussi dans cette affaire de coup d’État déjoué. Ami de Danzoumi #Yalo, il serait bien informé du complot dans la mesure où il aurait reçu, introduit par Danzoumi Yalo, une éminente personnalité de l’opposition Équato-Guinéenne en exil, un des auteurs du putsch manqué, en décembre dernier lors de son séjour au #LedgerPlazaHôtel.

Notons aussi que ce mouvement du Cabinet du PAN s’effectue avant la rentrée parlementaire de 2018 et bien avant le remaniement gouvernemental chuchoté du 2è anniversaire, en mars prochain, de l’investiture de Faustin Archange Touadera.

Avec le Cabinet complètement remanié nous reviendrons sur les en-dessous de certains limogeages, avec #Touadéra en mire.

À suivre donc…

Henri Grothe

Nota Bene :  Selon des informations de dernières minutes, seul l’arrêté portant nomination du Dircab et des deux  secrétaires généraux a été lu sur les antennes de la radio nationale. S’agissant de la nomination d’autres personnalités, il faudrait encore attendre. Cette fuite d’informations doit faire réfléchir l’ergonome national sur la notion de confidentialité qui n’est pas encore bien maîtrisée  par son secrétariat. Ou bien ? Pauvre Rca, ton secret est dans la rue !

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here