Assemblée Nationale : 90 millions de Fcfa en jeu pour le maintien de Mapenzi et Dimbélet dans le bureau

0
551

MAPENZIGATE OU LA MISE À MORT DE LA RÉPUBLIQUE.

L’ARGENT PUBLIQUE DÉPENSÉ SANS COMPTER À L’ASSEMBLÉE NATIONALE…
1 MILLION DE CFA À CHAQUE DÉPUTÉ.

De nos sources bien introduites à l’Assemblée Nationale, il nous a été rapporté que hier, à des heures tardives de la nui, une messe noire a été dite au domicile du député NDOTIZO a Wango.
Cette réunion regroupait 90 députés dont ceux du MCU et certains autres députés de l’opposition.
L’ordre du jour était fait d’un seul point : la RÉÉLECTION de MAPENZI et DIMBELE à leurs postes respectifs.
Il a été promis à chaque élu la somme de 1 million de francs CFA pour obtenir leurs votes en faveur de MAPENZI et DIMBELE lors du renouvellement du bureau de l’Assemblée Nationale. La moitié, soit 500. 000 CFA ont été versés séance tenante a chacun d’eux, Soit la rondelette somme de 45 millions. Le reste sera remis après le boulot réussi.
Par ailleurs, une instruction ferme a été donnée aux « députés collabo » de s’opposer à toute ouverture d’un débat sur les éléments sonores qui circulent sur la toile implicant MAPENZI sur des faits de corruption et de trucages de votes à l’Assemblée Nationale, (et pour lequel le jeune Lanceur d’Alerte Fari Tahéruka Shabazz est embastillé à la CNS sans plainte).
Le dispositif est progressivement mis en place par le MCU pour couvrir les actes mafieux de ses membres et préparer un plébiscite de MAPENZI et DIMBELE au bureau de l’auguste chambre.

Nous interpelons ici les députés qui ont encore l’amour de la patrie, les partis politiques, la société civile, les journalistes, les organisations des femmes, les ONG nationales et internationales, de se lever comme un seul homme pour barrer la voie à ces imposteurs trônant au sommet de nos institutions qui, lentement mais sûrement, préparent la MISE À MORT DE LA RÉPUBLIQUE.

Nous attirons l’attention du COD 20 à jouer pleinement son rôle de contre pouvoir pour SAUVER LA RÉPUBLIQUE.

LE PEUPLE VEILLE AUX GRAINS.

Lu Pour Vous

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here