Alindao : Les preuves de la complicité de Touadéra, Onanga et de la Minusca avec l’égorgeur Ali Darass

0
29

18403320_10213422019853391_4789375351704867549_n

Pour arrêter le massacre, l’Eglise catholique sous l’impulsion de Mgr Cyr-Nestor Yapaupa et les hauts gradés de la Minusca ont convoqué le criminel Général Ali Darassa Mahamat qui a accepté le dialogue. Trêve obtenue. Alindao obtient la Paix en attendant d’autres événements que nous ne souhaitons pas. Les 3 jours de combats entre Seleka de Daras et Antibalaka ont fait 37 morts, 110 blessés et 3.000 déplacés selon La Croix Rouge.

Un combattant de la liberté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here