Alerte – Info : Quand Sucaf et l’Ambassade de France s’opposent à la livraison d’un don de 400 sacs de sucre à un Centrafricain

0
30

Selon des informations dignes de foi en notre possession, la société Sucaf et l’Ambassade de France se seraient farouchement opposées à la livraison d’un don de 400 sacs de sucre à un Centrafricain. Les faits se seraient déroulés hier mardi 5 septembre au port de Bangui.

En effet, ces sources ont affirmé que ce don a été offert au député de Mongoumba, Thierry Vackat et ci – devant président de la commission Défense à l’assemblée nationale, par un de ses collègues congolais, à qui il en avait expressément  fait la demande, en marge d’une mission officielle. Destiné à être distribué à ses électeurs et à certains déplacés vivant sur des sites et dépourvus de tout, le stock a été acheminé depuis le port de Matadi à destination de Bangui par voie fluviale. Et c’est au moment de procéder à l’enlèvement des produits au port, après les formalités d’usage à la douane, que l’intéressé a été informé de l’opposition de la société Sucaf et plus tard de l’Ambassade de France par des menaces et harcèlements téléphoniques.  Une altercation qui aurait immédiatement provoqué l’ire de tous les badauds et centrafricains présents au port et dans ses environs.

Afin de faire toute la lumière sur cette affaire du monopole de la société Sucaf sur la production, la distribution et le commerce du sucre en terre centrafricaine, le député Thierry Vackat a décidé de soumettre le traitement de ce dossier à l’arbitrage des  ministres des finances et du budget et du commerce.

Affaire à suivre dans notre prochaine parution….. !

La Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here