Alerte – Info : Les villes de Zangba et Bakou attaquées par des éléments d’autodéfense, sauve – qui – peut à Mobaye !

0
20

Selon des informations dignes de foi en notre possession au moment où ces lignes sont en train d’être tracées, les villes de Zangba et de Bakou situées dans la préfecture de la Basse – Kotto, encerclées depuis hier soir par des éléments d’autodéfense lourdement armés, seraient en train d’être attaquées depuis tôt ce matin. C’est déjà la psychose générale et le sauve – qui – peut à Mobaye, le chef – lieu. La nouvelle nous a été confirmée par l’un des trois députés de la localité.

Rappelons que depuis que le mercenaire peuhl d’origine nigérienne, Ali Darass, a été autorisé par les autorités légales et légitimes à quitter la ville de Bambari où il sévissait avec ses égorgeurs, une vague déferlante d’âpres tempêtes d’exactions et d’actes de graves atteintes aux droits humains ne cesse de précèder son arrivée dans les préfectures de la Basse – Kotto, du Mbomou et du Haut – Mbomou. Après les villes de Nzacko, de Bakouma, de Mingala, d’Alindao et de Bangassou avec leurs lots de terreur, de morts et de destructions, c’est maintenant le tour de la paisible ville de Mobaye et ses environs.

 Question : sont – ce les mêmes éléments d’autodéfense qui ont attaqué la ville de Bangassou tout dernièrement ? Si oui, quelles sont leurs revendications et pour quoi cette progression aussi rapide ? Et pourqoui vouloir s’emparer de la ville très stratégique de Mobaye ? Questions sans réponse. Dans tous les cas, ces évènements se déroulent au vu et au su des forces onusiennes et des autorités légales et légitimes.

Affaire à suivre…… !

Jean – Paul Naïba

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here