Alerte – Info : Difficultés accrues de circulation pour les Centrafricains et Tchadiens établis en Guinée – Équatoriale

0
38

De sources recoupées, des Centrafricains et Tchadiens établis en Guinée-Équatoriale, seuls les détenteurs de passeport diplomatique et les diplomates peuvent actuellement sortir et entrer sur le territoire Équato-Guinéen, sans trop de tracasseries policières et administratives.
Depuis l’affaire du putsch déjoué, si les milieux Tchadiens ont été plusieurs fois perquisitionnés et des ressortissants arrêtés puis certains relâchés, après enquêtes, les Centrafricains quant à eux ne peuvent quitter actuellement le territoire s’ils ne sont détenteurs de passeport diplomatique.
Cette mesure administrative, dont nous n’avons pu obtenir une copie quelconque, s’applique hélas car des Centrafricains, non-détenteurs de passeport diplomatique, qui souhaitaient sortir du territoire ont été refoulés pour défaut d’autorisation préalable délivrée par les autorités compétentes.
À suivre…!

Henri Grothe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here